PH 4 LE BOUDDHISME

  De la méditation et de la présence des guides dans le Bouddhisme.    Par Guy

Je voudrais dire que le bouddhisme est la forme la plus juste de l’approche de la vérité.
Le plus grand défi de l’humanité est la recherche de la vérité.
La méditation telle qu’elle est pratiquée dans le bouddhisme permet de s’en approcher.
Le sujet qui médite se déconnecte de ses sensations.
Il peut alors voyager dans d’autres mondes.
Son esprit peut voyager vers le ciel et découvrir le paradis.
Le monde des esprits est accessible par la pensée si l’on se plonge profondément dans la méditation.
Les techniques de méditation sont enseignées dans les temples bouddhistes.
On peut y accéder qu’on soit juif, chrétien, musulman, ou de toute autre culture….
Je pense que le meilleur moyen de s’y intéresser est la pratique du yoga.
Je pense que la pratique du yoga ne demande pas nécessairement de grandes aptitudes physiques.
Le yoga est le meilleur moyen de se faire du bien dans le corps et l’esprit.
Certains yogi parviennent à léviter grâce à la force magnétique dégagées par leurs guides (nous en reparlerons) .

-Guy, as-tu pratiqué le yoga quand tu étais sur terre ?
-Non, je n’ai pas eu le temps de m’y intéresser.
-Cela requiert donc beaucoup de temps ?
-Oui, pas mal. Je crois qu’il faut y consacrer plusieurs heures par jour.
-oups ! Il faut une vraie vocation !
-Je pense en effet qu’il faut se sentir très attiré par cette philosophie.
-Si on a un métier et une famille, difficile de trouver le temps !
-Je pense que celui qui est attiré par cela se retire du monde.
-C’est donc difficilement compatible avec notre vie à l’occidentale….
-En effet … !
-Peut-on s’intéresser à l’enseignement des yogi sans pratiquer le yoga ?
-Je pense que l’enseignement peut permettre de comprendre la vérité.
-Mieux que les conversations que j’ai avec toi ?
-Je pense que c’est une autre voie…
-Apprendre à converser avec son guide, n’est-ce pas la voie la plus simple ?
-Je pense que cela dépend des gens. Le moyen est en rapport avec la personnalité.
-Est-ce que dans l’au-delà, on reste fidèle à la philosophie choisie sur terre ?
-Celui qui a pratiqué le yoga devient un guide pour les yogis.
-Quand on pratique le yoga, est-on en conversation avec son guide ?
-Je pense que le yogi est en communion avec son guide.
-Une communion d’amour ?
-Je pense qu’on peut dire cela.
Y a-t-il dans cette philosophie de la place pour le rire et la joie ?
-Je pense que la joie est immense et se passe du rire.
-Alors ce n’est pas pour moi : j’ai trop besoin de rire.
-Je pense en effet que ce n’est ni pour toi ni pour moi !
-Mais le yoga du rire, cela existe aussi !
-C’est vrai, c’est une technique qui fait du bien et qui peut amener à la vérité.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :