AM 3 DE LA SEVERITE EN EDUCATION

        Par Bertrand de la Vie au Ciel

Je voudrais revenir sur ce que le Dalaï Lama nous a dit lorsqu’il est venu cette année dans la ville où Clothide vit : « Elevez vos enfants dans la douceur. »
S’il l’a dit, c’est que c’est la clé du changement de notre monde.
Je pense que tous les éducateurs en conviendront : les meilleurs résultats s’obtiennent par la gentillesse et la douceur.
Je pense que le meilleur exemple, c’est dans les livres de la Comtesse de Ségur. Nous les avons tous dévorés dans notre enfance tellement ils nous parlaient. Même adultes, ils nous arrive de les relire.
Je pense qu’ils sont empreints d’un certain sadomasochisme auquel nous sommes presque tous sensibles. Je pense qu’il faut en lire un au moins pour comprendre.
Je pense que si tous les enfants les aiment, c’est qu’ils sont constamment confrontés à ce contraste entre sévérité et douceur.
Je pense que tous les enfants doivent apprendre la différence entre ce qui est bien et ce qui est mal.
Je pense qu’il faut parfois user d’une certaine fermeté. Cependant , aucune violence n’est nécessaire pour cela.
Je pense que tous les enfants vont devoir affronter la méchanceté de certaines personnes.
Mais la violence, c’est la pire des choses en éducation. Je pense que la plupart des enfants en font malheureusement les frais.
Je pense que si des enfants sont battus, il y a toutes les chances qu’ils reproduisent plus tard ces gestes sur leurs propres enfants ou sur des enfants dont ils s’occuperont.
Une psychothérapie est souvent utile pour arrêter ce cercle vicieux. Le mieux est d’y penser avant d’être parents ou de commencer à travailler avec des enfants.
Le mieux est d’en parler à vos professeurs si vous êtes dans le cas de bientôt commencer une carrière dans le monde de l’enfance.
Je pense que si la majorité le font, nous pourrons enrayer le cercle vicieux de la violence.
Il en est de même évidemment si vous pensez avoir été abusé sexuellement. La psychothérapie s’impose pour ne pas reproduire ces actes infâmes.
Je termine en disant que le meilleur moyen de ne jamais être violent est de toujours s’exprimer avec douceur.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :