AD 14 DU DEPART DES ENFANTS DE JOIE

   Par Bertrand de la Vie au Ciel
Je veux vous parler de la plus grande tristesse : celle de perdre un enfant.
Je pense que tous ceux qui connaissent une telle épreuve peuvent vous dire le chagrin qu’ils ont eu.
Je pense que tous les parents veulent aimer leurs enfants de toutes leurs forces.
Je pense que tous les parents veulent les garder en bonne santé.
Je pense que les parents qui ont subi cette épreuve le diront : le moment de dire adieu à leur enfant est un véritable arrachement. L’enfant qui sait qu’il va retourner au ciel est si gentil qu’il laisse à jamais la meurtrissure de son départ dans le coeur de ses parents.
Je pense que le pire est de l’enterrer au cimetière avec les personnes qui ont passé sur terre leur vie entière.
Je pense que le pire est encore de retrouver à la maison ses jouets et autres effets .
Je pense que le pire est aussi de dire à leurs frères et soeurs qu’ils ne le reverront pas.
Je pense que le pire est encore de les entendre rire dans les films qu’on a pris.
Je pense que cela est si cruel qu’on ne le souhaite pas même à son pire ennemi.
Je pense que le pire est encore de parler de lui à son guide qui vous écoute dans le ciel.
Je pense que tous les parents qui ont perdu un enfant ont prié pour lui quand ils n’en pouvaient plus de le voir souffrir et demandé au ciel de le reprendre.
Je pense que le meilleur moment sera les retrouvailles dans le ciel.
Je pense que le moment le plus beau sera lorsqu’on pourra étreindre son enfant dans ses bras.
Je pense que le plus beau moment sera de le voir en bonne santé et de voir qu’il a grandi dans le ciel car il y a eu des personnes pour s’occuper de lui.
Je pense que le moment sera grandiose et que le plus beau sera de se retrouver ensemble dans l’amour de Dieu.
Je pense que le moment des retrouvailles au ciel doit vous aider à permettre à votre enfant de partir dans l’amour de Dieu et d’adoucir les derniers moments que vous passerez avec lui.
Je termine en vous disant à tous notre amour et notre admiration pour le dévouement que vous avez montré et que je vais raconter à Dieu pour permettre à votre enfant d’entrer dans la joie.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :