AD 19 DE LA PLUS GRANDE JOIE DE DONNER LA VIE ET DE LA REPRENDRE

passage     par Bertrand de la Vie au Ciel

Je vais encore vous parler des enfants de joie.
Oui , je sais que le sujet vous semble triste.
Je pense que nous allons tous pleurer mais que ce seront des larmes de bonheur.
Je pense que les larmes vont être salutaires pour bien des parents qui ont traversé cette épreuve.
Je peux vous dire que les plus grandes joies côtoient les plus grandes peines.
Le passage d’un enfant de joie dans la lumière est une fête ici.
Je peux vous assurer que la fête est la récompense de ses souffrances et je peux vous assurer que votre enfant rit aux éclats tellement nos clowns s’ingénient à leur donner du bonheur.
Je pense que les larmes sont déjà dans vos yeux. Je peux les voir dans ceux de Clothilde.
Je peux vous dire que nous allons aimer vos enfants de toutes nos forces.
J’ai aimé il y a plus de trente ans un petit garçon qui avait souffert . Je le suivais avec sa maman  , sans me faire remarquer , dans la grande surface où ils faisaient les courses le samedi matin . Et j’avais un mot gentil pour l’enfant chaque fois que je le pouvais , notamment lorqu’il faisait exprès de perdre sa maman .
Je crois qu’aujourd’hui j’ai la chance de le raconter à sa maman et elle en a les larmes aux yeux.
Je pense que tous les parents qui ont un enfant qui a souffert vont se reconnaître dans cette maman.
Je pense que la plus grande joie est d’aimer un enfant dont on aime la mère.
Et croyez-moi , nous les aimons , les mères de ces enfants ….

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :