PH 15 DE LA PLUS GRANDE DÉSESPÉRANCE EN RELIGION

Par Guy                                                           25/03/2013
Il faut que je vous parle des pratiques religieuses et de leur aberration .
Je vais vous dire que les sacrements de l’église sont les plus tristes messages de la foi car ils ne sont que des images parfaitement inutiles et même nuisibles .
Prenons le confession : que de personnes ayant mal agi se sont vu lavées de leur péché par l’absolution alors que leur repentir n’était pas vraiment le plus grand et par conséquent que d’âmes parties en hirstime alors qu’elles avaient confiance en ce pardon de Dieu que l’église leur avait accordé .
Parlons du mariage ; oui , parlons-en de ce sacrement de mariage prêtant l’amour sans s’en être assuré ou parfois même pour des mariages arrangés alors que les jeunes gens ne se connaissent pas vraiment .
Je vais encore vous parler de ce sacrement de l’eucharistie qui est vraiment la pire des simagrées à tel point qu’on n’imagine pas l’office du dimanche sans cette mascarade et c’est bien ce qui empêche l’église de progresser et de s’adapter aux vrais besoins de ses fidèles et de tous les amis de l’amour divin .
Je vais encore vous parler de la plus grande bêtise qui est le baptême des jeunes enfants . Comme si la famille du ciel demandait ça pour accueillir les âmes ! Qui croit encore à ces sornettes  aujourd’hui ? Je pense qu’il s’agit surtout de réunir la famille pour accueillir l’enfant . Je crois qu’on peut très bien réunir la famille sans avoir recours à ce simulacre et je vais même le dire qu’il faut le faire de toute façon car je pense que l’enfant doit être le mieux accueilli dans toute sa famille .
Je pense qu’il faut encore parler de la confirmation qui doit être mûrement réfléchie et non imposée d’office à tous les enfants en âge de communion solennelle . Vous allez dire que toutes les sociétés ont leurs rites de passage . Je pense qu’il faut aussi réfléchir à l’âge de ces rites dans toutes les sociétés de façon que la pratique n’occulte pas le sens réel de ce rite .
Je vais terminer par le sacrement des malades . Je me souviens de l’avoir reçu et d’avoir compris que la vie terrestre était terminée pour moi . Combien plus importantes les conversations avec les amis pour préparer le grand voyage en paix . Combien plus important le salut que Clothilde fit devant mon cercueil .

Clothilde
Je voudrais dire qu’il ne s’agit certainement pas de tout abolir sans rien mettre à la place . Je pense que toute pratique doit être conscientisée ; et il me semble du devoir des églises de rétablir les liens sociaux et d’inciter à la réflexion sur les valeurs de foi et d’amour . Les lieux existent (ils coûtent d’ailleurs assez cher à la communauté ) et c’est désolant de voir les églises désertées parce que ce qu’elles proposent est complètement inadapté .
Combien je voudrais voir le dimanche matin la simagrée de l’eucharistie remplacée par un petit déjeuner auberge espagnole – combien je déplore de n’être jamais conviée à une réunion de réflexion à la paroisse catholique proche  – combien je voudrais voir sur le trottoir devant chez moi le curé et le pasteur devisant le plus sympathiquement  – combien je regrette que les salaires versés  en Belgique aux officiers des cultes ne rétribuent pas de vrais animateurs de réflexion sur le sens de la vie , des animateurs créateurs de liens sociaux , de tolérance , de chaleur humaine.
Nous sommes au 21 e siècle . Le monde a besoin de vérité . Le monde a besoin d’amour.
Quel programme !

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :