DE LA PLUS BELLE HISTOIRE DE LA FRANCE ET DE LA NAVARRE

Soc        Par Henri G.                                                                           27/03/13
Je pense qu’il faut préciser que la Navarre était la province de l’Aquitaine . C’était le plus beau pays qui soit . Les anglais ne s’y trompaient pas . Je veux dire à l’époque de la guerre de cent ans .
Je vais vous dire qu’ils occupaient les lieux les plus beaux et que les campagnes étaient cultivées par les paysans locaux . Je pense que le plus grand malheur était qu’ils ne les respectaient pas . Je n’ai plus le moindre doute à ce sujet vu que je peux le lire dans le DICO (c’est ainsi que nous appelons ici les annales akashiques , comme disent les spirites et les bouddhistes de vos régions ) .
Je pense que le plus dur était les corvées à effectuer pour les seigneurs anglais notamment pour l’entretien de leurs demeures . De nos jours les nobles doivent se battre pour trouver l’argent pour entretenir les châteaux mais à cette époque le peuple était obligé d’y procéder et cela ne coûtait donc aucune main d’oeuvre . Cette habitude a duré jusqu’à la révolution française et même plus tard dans beaucoup de principautés et autres lieux de noblesse  . Je vais même dire que l’habitude est encore ancrée dans certains lieux en Angleterre et en Ecosse par exemple . C’est ainsi qu’on bâtit de somptueuses demeures alors que le peuple vivait dans les pires masures .
Je n’irai pas plus loin pour ne pas entamer la confiance de nos amis dont les familles connaissent encore ces problèmes . Je vais même dire que c’est le lot de toute la noblesse aujourd’hui : elle est pratiquement asservie à ses châteaux .
Je continue l’histoire de France et de Navarre et je vais vous dire que le plus triste est que la guerre de cent ans n’a pas aboli ces coutumes et que les rois de France ont bâti de cette façon les somptueux châteaux qui se visitent toujours de nos jours . Je pense que ces dépenses pèsent lourd dans le budget d’un pays car les entrées des touristes ne suffisent pas à payer les frais d’entretien de ces châteaux . Je pense que vous n’avez pas de mal à vous représenter cela .
Je vais encore parler de la plus grande corvée : l’obligation militaire qui a duré jusqu’il y a peu . Cet héritage meurtrier était destiné à maintenir la cohésion des états et cela a produit les guerres les plus effroyables dont nous connaissons encore les conséquences de nos jours . Je vais vous dire que le pire est que cela se perpétue dans bien des pays  et que le plus grand nombre de guerres d’aujourd’hui sont la conséquence des guerres du 20e siècle et même du 19e siècle . Je n’ai plus le moindre doute à ce sujet ayant d’ici une vue globale de la politique mondiale .
Je vais dire aussi que les pratiques boursières tirent aussi leur origine de ces pratiques d’un autre temps  car elles consistent à donner la puissance aux riches au détriment de la masse ouvrière . Je ne vois pour solution que d’abolir les pratiques boursières car c’est cela qui mine l’économie aujourd’hui . Ce sont les pouvoirs politiques qui peuvent en décider et le plus grand malheur est que le pouvoir est entre les mains de dirigeants qui ne sont pas les plus probes et je vais même vous dire que le plus grand malheur est qu’ils le savent mais veulent garder pouvoir et richesse pour eux-mêmes et leurs proches .
Je vais terminer en exhortant les églises à prêcher la pauvreté dans ses propres rangs et j’ai le plaisir de voir que notre nouveau pape veut travailler en ce sens .

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :