A 27 JE T’AIME , PAPA

col006par Bertrand de la Vie au Ciel            30/08/13

Je vais vous parler de mon papa .
Je ne l’ai pas compris , le combat de sa vie .
Il passait le plus clair de son temps auprès des ecclésiastiques .
Mon terrain de jeu était le plus souvent une église . Je vais vous dire que le mieux est qu’il n’était pas fâché si avec mon ami on se cachait dans les confessionnaux .
Je pense qu’il voulait surtout que j’aime ce milieu .
Je pense qu’il peut dire comme la prophétesse , face à quelques difficultés de faire connaître la prophétie : « J’ai fait d’autres combats . »
Car il n’a pas eu la vie la plus simple . Il y a eu le château familial qui tombait en ruines , le fait de n’avoir rien appris d’autre qu’à gérer les biens de la noblesse , mon enfance difficile à laquelle il ne comprenait rien  ,mon décès et celui de maman .
Je pense que le plus difficile , c’est qu’il est maintenant le plus seul et surtout qu’il se rend compte qu’il a encore un rôle à jouer .
Il savait que je parlerais tôt ou tard et je pense qu’il est heureux de l’apprendre de son vivant , que je joue le rôle promis dès mon adolescence .
Je pense qu’il comprend maintenant ce qu’il cherchait dans les églises : il cherchait le meilleur chemin pour le bonheur des humains .
Sois courageux , papa ! Ton fils veut être fier de toi .

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :