CR 27 JEU DE PERMUTATION DES MOTS VOISINS – jeu-

Clothilde                        20/09/13

Il faut que je vous raconte qu’hier soir , mon mari étant à son cours de Jiu Jitsu , j’ai passé la soirée avec Bertrand  et nous nous sommes amusés comme des petits fous . Bertrand avait inventé un nouveau jeu de langage .
Un mot est donné par le premier joueur , l’autre doit penser à un mot voisin par sa consonance et  intégrer les deux mots dans une phrase en les permutant .
Je vous donne un exemple :
Permutation : Le militaire reviendra bientôt en permutation sauf s’il doit monter la garde à cause d’une permission .
Bertrand m’a surprise par sa facilité et sa rapidité . Je dois vous expliquer que je lui avais fait remarquer à plusieurs reprises qu’il fallait qu’il prenne note de ses idées pour tenir un raisonnement sans s’emmêler les pinceaux et surtout sans oublier , au milieu de sa démonstration , quelles étaient la thèse et l’hypothèse . Je l’avais mis en boîte quelques fois à cause de ses oublis . Ce qui l’avait terriblement vexé ; et c’est pourquoi il a inventé ce jeu et s’est bien entraîné avec Guy .
Le hic : Guy n’a pas conservé le langage humain . Il s’occupe surtout de l’organisation et de l’animation des clubs de la joie de vivre où choisissent d’aller beaucoup de nouveaux arrivants au ciel ; on y apprend à vivre heureux ensemble , et ils n’ont plus besoin du langage humain .
Qu’à cela ne tienne : Bertrand inventait les mots voisins qui peuvent alors être utilisés sour forme d’idées , vu qu’au ciel on s’exprime par idées . On peut même avoir des amis chinois et les comprendre .
-As-tu des amis chinois , Bertrand ?
-non , je n’ai pas d’amis chinois , mais Guy a des amis bantous .
-Et ils se parlent sans difficulté ?
-Pas de problème . Ils se parlent par idées et ici tout le monde se parle de cette façon .
-On pourrait jouer à la permutation des mots voisins avec un ami bantou ?
-Je pense qu’il y aurait alors un problème de syntaxe .
CQFD

Je suggère à Bertrand de jouer de temps en temps avec l’oncle Paulin ; il ne faut pas qu’il se surmène à travailler sans arrêt pour la prophétie . Jouer lui fera le plus grand bien et ce jeu de langage lui sera le plus utile pour entretenir le français dont il a conservé la mémoire depuis 1940 , sachant qu’il communiquerait un jour avec une personne proche de sa famille .
Je crois que jeudi prochain , nous jouerons à 3 , et même à 4 : il paraît que l’ami Henri travaille aussi son vocabulaire …et peut-être même à 5 : un ami retrouvé , dont l’ esprit en constante ébullition est redoutable ….Il va y avoir du sport ! C’est à dire que nous rirons surtout des trouvailles des uns et des autres . Au programme : transformation de proverbes ou de vers classiques …je vous raconterai !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :