O 6 A MON TOUR , JE VOUS PARLE DES ONDES DE L’AMOUR

flotteurProfesseur Richard

Le premier mot est de vous dire qu’il est assez difficile d’ici d’observer les ondes vu que nous en sommes faits nous-mêmes .
Le premier mot est aussi d’essayer de répondre avec le plus d’exactitude à notre prophétesse qui veut le plus de précision .
Le plus difficile est que lorsqu’on veut être utile à la prophétesse , on perd de sa vision dans le monde du Regard .
Voici ce que je peux expliquer :
Nos ondes sont les plus instables tant par leur longueur et leur amplitude (MS 21-22)  que par leur champ de propagation . Elles vont vraiment vous sembler les plus instables , parfois longitudinales et parfois transversales et parfois en oblique par rapport à l’objet qu’elles veulent atteindre .
Le premier mot est de faire semblant d’être un bouchon sur la mer , ballotté par les vagues de diverses façons . Le plus difficile est d’aller toujours de la même façon .
Le premier mot est aussi de faire le point quant à votre façon de penser . Parfois centré sur l’objet de votre intérêt , parfois rêvassant à des sujets vagues , parfois fantasmant sur des sujets à peine plus précis  .
La prophétesse me demande où je placerais la méditation : entre rêverie et réflexion plus précise , me semble-t-il . Une sorte de brainstorming personnel , oui , on peut l’appeler ainsi . La prophétesse le fait souvent lorsqu’elle se promène et elle nous parle de temps en temps . Cela peut être comparable à ce qui se pratique dans le bouddhisme et cela facilite la venue des idées .

Si l’on demande à des artistes de dessiner la façon d’évoluer de leur pensée , ils feront peut-être un schéma valable de la propagation de nos ondes . C’est donc peut-être une idée que vous pourrez exploiter .
-Peut-être même un musicien … La rencontre de l’art et de la science , qui sait !

La prophétesse me demande si je fais une différence entre transversales et perpendiculaires . Oui, nos ondes traversent bien la matière et dans une direction perpendiculaire .

-Et si la direction oblique correspond à une intention particulière ?  En effet , il s’agit d’aborder l’objet de façon incertaine .

-Voyez-vous une comparaison avec ces ondes scalaires ? – Oui, il y a bien une similitude mais ce n’est pas cela non plus .

-Quel est l’émetteur de l’onde ? – L’ensemble de nos ondes est à la fois récepteur et émetteur.

-D’où vient leur énergie ? –  On la puise en effet dans le milieu ambiant , comme pour les ondes scalaires .

-Pensez-vous qu’aucun appareil humain ne peut capter et ne pourra jamais capter les ondes des esprits ? – Au stade actuel de nos connaissances , non ; mais la science peut faire des progrès remarquables .

-Pensez-vous que cela présente un intérêt ?  – Toute recherche peut avoir des applications insoupçonnées . Il en est ainsi de l’exploration de l’espace .

-Justement , à propos d’exploration de l’espace , avez-vous quelque chose à dire ? – Oui , je pense qu’il faut se centrer sur les techniques plus que sur les découvertes .

-Pourquoi ce langage commun à tous mes correspondants ? (le premier mot ) – Nous voulons imiter Bertrand , tout simplement . Il symbolise notre but à tous .

-Peut-être les chercheurs de nos universités auront-ils d’autres questions à vous poser , professeur . Je les relaierai bien volontiers .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :