COM 65 UNE EXPÉRIENCE DE COMMUNICATION DE PENSÉE

par Stéphane Steeman

Je voudrais parler à la personne qui m’est présentée comme prophétesse alors que je viens d’arriver dans le Monde de la Lumière .
Oui , c’est mon choix de travailler ici plutôt que dans le Monde de la Force et du Regard car j’ai tellement d’amis qui sont déjà ici .
Mais comme me le demande la prophétesse , je ne dois pas trop m’éloigner de la terre . C’est ce que font ceux qui ont trop de mauvais souvenirs de leur vie terrestre . Mais moi je n’ai pratiquement que de bons souvenirs .
Je vais le dire qu’il y a vraiment le plus de bonheur dans la vie d’un artiste humoriste tel que je l’ai été . Je vais même dire qu’il y a beaucoup d’humoristes qui ont une vie assez belle . Le rire fait partie de la vie d’un humoriste . On se lève le matin en pensant à la nouvelle bêtise , comme la prophétesse qui vous l’a dit ce matin qu’elle se lève en pensant à cultiver la joie .
Je n’ai pas encore compris tout ici , mais voilà que j’entends la prophétesse dire que la joie est un excellent médicament . J’espère dons avoir été un bon pharmacien .

Voilà qu’il faut maintenant raconter un numéro de mnémotechnique que j’avais fait avec cette merveilleuse partenaire que fut Marion . La prophétesse y avait assisté dans la salle du centre culturel d’Ottignies alors qu’elle y vivait encore .
Je lisais des cartes d’identité . Marion sur la scène disait les dates de naissance . Le moyen était relativement  simple : le nombre de lettres de chaque mot que je prononçais renseignait sur le chiffre .
Nous étions parfaitement préparés et le public pouvait croire à de la transmission de pensées ; mais nous terminions en disant que si c’était cela , ce ne serait pas intéressant .
Mais en réalité , nous pensions qu’il n’était pas vraisemblable de le faire par réelle communication de pensées . Et j’ai terminé ma vie en le pensant .
Par contre je croyais à la vie dans l’au-delà . Ce n’était pas une simple foi mais une conviction , car j’avais parfois entendu dans un demi-sommeil des voix qui me parlaient . Elles ne disaient rien d’important mais je me rendais bien compte que cela ne provenait pas de mon propre cerveau .

Je reviens à cette idée de communication de pensée . Si deux personnes ont appris la communication comme l’enseigne la prophétesse , un camarade peut porter un message de l’un à l’autre à la vitesse de la lumière . Cela vaut la peine d’être expérimenté .

Voilà que je n’avais jamais entendu parler de cette prophétie . Mais je vais regagner le temps perdu .

La prophétesse me dit qu’elle voulait justement parler de la communication de pensée Et que je suis l’homme qui tombe à pic .
Oui , vivant , bien plus vivant encore !
La prophétesse me demande comment s’est passée mon arrivée dans ce monde . Pas de tunnel avec la lumière au bout ; j’étais endormi avant mon décès et je me suis réveillé en entendant la voix d’une ami . C’était René Goscinny qui me parlait tout doucement . Il m’ a demandé si j’allais bien .
Non , il faut déjà que la prophétesse me dise une bêtise de son cru : il ne m’a pas dit que le ciel ne m’était pas tombé sur la tête !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :