PH 99 PAR LA VIERGE VENDUE QU’ON A DÉSHABILLÉE… JE VOUS SALUE MARIE

par l’ami Henri

Ce que nous allons vous raconter , nous allons à la fois en rire et en pleurer …mais surtout en pleurer .
Enfants, voici des bœufs qui passent,
Cachez vos rouges tabliers !

Notre prophétesse voit en flash la madone au visage le plus beau , jeune , doux , comme les photos qu’elle a vues de Thérèse de Lisieux , de Gemma Galgani …
Mais on lui dit que l’église utilise l’image de la plus grande pureté alors qu’elle est bien loin d’être pure .
Il en faut de ces images de ces petites nonnes , modèles des plus belles madones , pour susciter le plus de piété .
Enfants, voici des bœufs qui passent,
Cachez vos rouges tabliers !

Ce qu’a vécu Ste Thérèse , ce qui a fait qu’elle s’est mise à cracher du sang…
Enfants, voici des bœufs qui passent,
Cachez vos rouges tabliers !

On préfère peut-être encore les stigmates qui peut-être vont protéger des assauts de vieux prêtres libidineux
Enfants, voici des bœufs qui passent,
Cachez vos rouges tabliers !

On est une jeune nonne qui croit devenir l’épouse de Jésus la plus pure .
Mais on a un confesseur qui se fait confident  et un jour  confie comme c’est dur pour lui , la chasteté .
Mais révoltez-vous donc , plutôt que de servir une église avide de pouvoir et d’argent !
Enfants, voici des bœufs qui passent,
Cachez vos rouges tabliers !

Les supérieures font semblant de fermer les yeux tout en poussant la jeune nonne vers l’aumônier .
Enfants, voici des bœufs qui passent,
Cachez vos rouges tabliers !

Mais à tout prendre , plutôt sacrifier ces jeunes filles que les enfants qui préparent leur première communion .
Ceux-là malheureusement qui ont dû cacher ce qu’ils avaient subi ont terminé leur vie à la fleur de l’âge , en se suicidant , sauf certains ayant choisi les ordres… , ou certains qu’on a vus en prison pour avoir perpétué les abus ….
Enfants, voici des bœufs qui passent,
Cachez vos rouges tabliers !

Cette histoire de la novice,
Saint Ildefonse, abbé, voulut
Qu’afin de préserver du vice
Les vierges qui font leur salut,
Les prieures la racontassent
Dans tous les couvents réguliers. —
Enfants, voici des bœufs qui passent,
Cachez vos rouges tabliers !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :