SOC 124 JE ME PRENAIS POUR ROBIN DES BOIS

SOC 124Des lecteurs pensent que nous ne disons rien au sujet de la maman de Bertrand .
En fait , nous avons longtemps cherché .
Prénom : Jocelyne
Profession : avocate au barreau de Liège de 1950 à 1991
Voilà des données qui restent constantes .
Mais son nom ?
-A quoi te faisait penser le patronyme de ta famille maternelle , Bertrand ?
-A une ballade en forêt….

Non , elle ne s’appelait pas tout simplement Dubois ! Oui , je sais , tout le monde ne peut pas s’appeler Corne d’Aurochs ! … Bon , continuons nos recherches…
Une particule néerlandaise … « op » semble la particule retenue .
Pouvons-nous y arriver par la signification de ce nom . Il semble encodé dans les annales « lieu ou vit une personne faisant un certain geste dans un pré » …Un geste plutôt énergique …
Faucher ? Non ! Heureusement , car « maaier »nous mènerait encore à un nom extrèmement courant s’orthographiant de diverses façons .
Scarifier ! Voilà le geste . Mais dictionnaire à l’appui , cela ne nous mène pas à un nom probable . Peut-être un terme de dialecte …
Pour le lieu de vie , nous retenons « hem » (heim allemand , notre hameau…)

Il nous faut chercher autrement .
Je demande qu’une personne n’ayant pas appris à lire me décrive les lettres . Je reprends des termes utilisés pour apprendre les lettres aux enfants : canne , bâton , arceau…
Et nous arrivons à un nom qui existe bel et bien : OP NOTTEGHEM
Mais oui , la lumière vient …Nottingham !
-Maman m’avait dit en effet que son nom correspondait au lieu où vivait Robin des Bois  , dans une autre langue  Et je me croyais son descendant .
Notre Bertrand perché sur un arbre dans son quartier de Voroux lez Liers , surveillant qu’on ne fasse aucune mal à ses camarades ….
Bertrand qui veut toujours que l’argent des riches aille aux pauvres !

Voilà , si ce nom vous parle : Maître op Notteghem …
Mais aussi si vous avez été camarades de Bertrand à l’école secondaire libre de la Préalle (Herstal) ou chez les scouts du même lieu … Un garçon prénommé Bertrand (apparemment il ne se souvient d’aucun totem) le plus volontiers perché en haut des constructions en woodcraft  .
Ou si vous l’avez fréquenté à l’ULG dans les années 70 (chimie , préparation en pharmacie …)
ou comme collègue …

Il reste encore un point : depuis le début , Bertrand me dit détester les châteaux dont l’entretien et la conservation est un gouffre pour les familles nobles . ( A quoi je réponds que je préfère les peindre en ruines )
Sa maman versait-elle une partie de ses honoraires pour un château familial ? Et lequel ?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :