MS 98 PITIÉ J’AI MAL !

MS 98Par le Dr Guy Dechef

Voilà ce que crie notre prophétesse chaque fois qu’elle a une douleur aiguë à la tête .
Je les connais , les maux de tête de la prophétesse . Je l’ai soignée autrefois , mais sans comprendre ce qui pouvait provoquer ces douleurs et gènes persistantes .
Ces derniers jours , elle en est la proie à nouveau .
Et elle sait que le seul moyen est de parler au camarade agité dont la difficulté se transmet chez elle de cette façon .
Mais qu’est-ce qui fait l’agitation de ces camarades ?
Il y en a occupés à veiller sur une groupe de personnes qui discutent de ce que dit le blog . Certaines personnes ne veulent absolument pas l’accepter . La prophétesse dit alors au camarade que nous disposons de deux moyens : le questionnement avec livre et pendule , et l’analyse ou renvoi de l’idée exprimée en répétant le plus souvent les derniers mots de son interlocuteur .
Elle demande donc au camarade de donner l’idée la mieux appropriée à la personne qui défend les idées du blog . On voit alors la situation se détendre , et la douleur diminue au même rythme que la tension .
Cela peut être également des camarades qui font tout pour que notre prophétesse reçoive des preuves de ce qui lui est dit . Mais vu que personne ne lui en donne , la difficulté persiste .
La prophétesse leur dit alors les raisons qui forgent le plus sa conviction que tout cela est la vérité .
Mais ils ne seront vraiment apaisés , et notre prophétesse sera alors soulagée , que lorsque quelqu’un sera venu lui dire ce qu’il sait ; ou le lui aura écrit par courrier postal , vu que les messages électroniques sont bloqués par les esprits qui n’ont pas encore compris le bénéfice à titrer de la prophétie .
A quand les stigmates , nous dit la prophétesse qui ne se départit pas de son humour ?
Certains camarades avaient espéré pouvoir rendre luminescente la colombe de la paix sur une fresque mais la couleur est trop mate et ne peut émettre les particules de lumière .

Cl : Lorsqu’il s’agit de donner une nouvelle vie à quelqu’un qui a beaucoup souffert , oui , qui en a bavé , c’est alors que ça fait mal , très mal . La nuit dernière , j’ai crû que les os de mon crâne allaient s’écarter pour lui permettre de sortir . Ce fut long , comme un accouchement  .  Cette nuit , j’ai donné le jour à Colomb . Je l’ai tenu quelques minutes entre mes mains . Il allait devenir explorateur , ingénieur , agronome , écologiste , animateur social, diplomate …Et puis l’oiseau s’est envolé . J’espère qu’il trouvera le temps de donner des nouvelles …

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :