AD 107 LE PLUS D’AFFECTION ET NON LA CRAINTE

AD 107par celui qui vient au nom de l’amour

Nous allons cette fois encore vous parler de le première façon de faire le plus de bien : c’est d’aider les personnes  qui ont quitté le monde des humains et qui cherchent leur voie dans l’au-delà .
Quelques personnes ont déjà accepté le rôle de psychopompe , et elles en prennent vraiment le meilleur .
Nous allons encore demander à toute personne  qui en ressent la vocation de se présenter . Nous lui parlerons une première fois à son réveil . Elle pourra alors recevoir les communications . Voilà qu’elle aura le plus souvent à guider les aspirants selon une loi de similitude car les personnes viendront selon ce qui aura été entendu et peut-être lu peu auparavant . Les centres d’intérêt de cette « guideuse d’âmes » seront aussi ce qui pourra mettre sur la bonne voie .

Voilà que notre prophétesse découvre un travail sur le sujet des « revenants » , de Xavier Yvanoff .
On y lit que depuis bien longtemps et presque dès que l’humanité vit le jour , on a craint ces personnes qui ne pouvaient laisser le monde où elles avaient terminé leur vie terrestre et ont cherché à se manifester .
Voilà qu’on a donc toujours fait tout ce qui était imaginable pour les en empêcher : les pierres empêchent le mort de sortir de sa tombe , on le ligote , on lui brise les membres , on le décapite… ainsi il ne viendra pas hanter les vivants .
Il y a aussi les moyens utilisés pour qu’il ne retrouve pas le chemin de sa maison , et cela dans le plus de lieux de la planète .
Revenons à cette gentille personne qui , voyant des êtres autour d’elle alors qu’elle range le linge les invite à l’assister dans sa besogne . Voilà bien une attitude différente !
Nous allons encore le dire qu’il faut le plus d’affection aux défunts . Alors que chassés ils peuvent devenir virulents .
Nous allons le redire encore que les cérémonies funéraires aideront le plus par l’émotion . Pensez aux paroles les plus émouvantes pour dire au revoir à la personne qui vous a quittés .
Et pensez à continuer : on réécoutera ce qu’elle aimait , on lira un texte , on lui offrira la joie d’un jeu en famille ou entre amis .
Voilà des attentions qui feront le plus de bien . Et nous le redisons , à plusieurs niveaux .

Bien sûr , nous dit la prophétesse , ce n’est pas facile de se « concilier les esprits » .
Elle laissera peut-être encore échapper un long cri lorsqu’ils lui  auront mis les nerfs à bout en lui faisant croire ce qui n’arrive jamais .
Mais elle s’en remet , et la joie reprend le dessus .
Il vient le moment où le plus beau va enfin être ce qu’ils lui avaient prédit .

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :