PH 150 LITURGIE DU DIMANCHE 28 FÉVRIER

PH 150par Mgr Paulin Ladeuze

Voilà que nous écoutons le récit de Moïse devant le buisson ardent .
Nous voulons vous redire que seuls les esprits les plus bas provoquent de tels phénomènes , de même que la nuée ardente au-dessus des Hébreux .
Voilà que nous n’avons plus beaucoup de mots et nous ne pouvons pas provoquer de tels phénomènes . Oui , une statuette s’illumine car des camarades nous rendent ce service , pour attirer l’attention sur une personne qui parle avec sincérité .
Voilà que le plus de difficultés , ce n’est pas de parler . La prophétesse le fait pour nous . C’est d’être entendus pas ceux qui ont justement choisi cette mission de répandre la parole du bien .
Voilà qu’il est le moment d’amender les champs , nous dit-on . Nous allons encore insister sur de nouvelles méthodes agricoles qui rendent à la terre ce qui lui a été pris .
Le plus de bien que nous voulons , c’est bien la paix et la prospérité pour le monde entier .
Des hommes souffrent sous la domination d’autres hommes et nous n’avons d’autre désir que de voir tous les hommes travailler et vivre dans la joie .

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :