CR 150 ÇA COGITE ICI !

CR 150Par Clothilde

La nuit porte conseil .
Mon rêve de fin de nuit : Mon métier d’institutrice . Je crois qu’on n’est pas content de mon travail . Il faudrait mieux entraîner les élèves à raisonner sur les nombres . Beaucoup d’exercices sur feuilles polycopiées sont demandés . Du drill ! Ils faut que ces élèves soient prêts pour l’examen d’évaluation .
Je quitte cette école , déçue qu’on en me félicite pas pour d’autres activités où j’ai cherché à stimuler l’enthousiasme .

Je me rappelle d’un directeur demandant un travail verbal de transformation de phrases . Des gamins de 4e primaire (9-10 ans) , enthousiastes…
« Un crocodile , s’en allant à la guerre …traînant sa queue … »
Ah les gredins , certains ont encore chanté « dans la soupière » …et l’institutrice rit !

Et si , en passant par le Canigou , nous avions des idées jusqu’au cou !
Nous jouons beaucoup de cette façon , avec les amis du ciel , les camarades , des amis télépathes … Je conseille cette activité pour former les nouveaux psychopompes . Cela devient une habitude entre nous : transformer , amplifier des phrases …

A l’école , il y avait juste la rhétorique , en rhéto … ! Et les raisonnements mathématiques …

Je me rends à une soupe populaire . Je sors mes feuilles et mes feutres . Je demande à une voisine de table si elle joue avec moi . Regarde  , je dessine une forme , tu en rajoutes une … Bientôt les feuilles tournent autour de la table .
Je dis : –  c’est dans l’unité que naît l’équilibre …
– L’unité sans le seigneur , cela ne dure pas longtemps , dit l’épouse du pasteur .
– Là où deux ou trois sont réunis , je suis au milieu d’eux , fais-je entendre .
(Nous réfléchirons plus tard que ce « je » ,  peut vouloir dire « l’esprit » , l’esprit-saint… » Voilà une notion assez claire pour nous … Les ondes de l’amour  … )
– Il manque quelque chose à ta phrase , me dit une voisine de table .
– J’ai volontairement omis « en mon nom » . Mais ne peux-tu donner un sens à la phrase telle que je l’ai dite ?
– J’ai tellement été habituée à l’entendre complète que je ne peux pas . On dirait que c’est entré dans mes gènes …

Et si nos jeux … c’était tout le contraire des leçons apprises pas coeur !
Ne pas répéter comme un perroquet , ni raisonner comme une machine .
Michel me dit :
-Tu as dû écrire dès ton réveil . Voilà une belle interaction avec les camarades qui t’avaient donné le rêve .
Michel , le fennec aux grandes oreilles !

Là où deux ou trois sont réunis dans la joie …
Là où deux ou trois sont réunis pour faire le bien …   Car au nom de dieu , on fait le meilleur et le pire !

En passant par  Ronceveaux…   y’a d’la neige dans les chevaux …
-Ah , cette prophétesse , elle n’a jamais que des bêtises !
Oui , ça bêtise ici …     En passant par les Pyrénées , on en trouve des idées …

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :