SOC 193 POUR NOS ENFANTS

SOC 193Voilà que nous allons prendre le plus de moyens et notre courage à deux mains afin de vous parler d’un sujet qui n’est pas simple. Il y a à prendre le taureau par les cornes . Notre principale préoccupation est de mettre fin à tout ce qui est abus , et ce n’est pas que dans le domaine de la sexualité mais dans d’autres aussi .
Voilà que nous devons demander à des personnes dont c’est le métier de ne pas se contenter de faire toujours le plus facile car nous voyons que nos enfants ne travaillent presque jamais autrement qu’en remplissant des espaces dans des feuilles où une partie est déjà écrite ou tracée .
Et ces enfants sont évalués de la même manière en fin de cycle . Il n’y a plus d’oral . Cela veut dire qu’on n’est pas soucieux de leur capacité à s’exprimer .
Notre prophétesse disait à des institutrices : Utilisez beaucoup les instruments , notamment des activités « lire-bricoler » , et chantez tous les jours !
Mais voyons , chanter ! Mais nous ne pouvons pas . Nous chantons faux . Et puis il y a tant de choses au programme .
Il faut pouvoir perdre du temps pour en gagner , a-t-elle répondu .
En effet , est-ce du temps perdu que celui de la joie ? Sans compter toutes les notions  , tout le vocabulaire introduit ainsi .
Bien sûr , nous dit-elle , quand j’avais les plus grands , pour qu’on ne puisse me reprocher une perte de temps , je choisissais des chants qui faisaient parcourir le monde . On a passé les grands lacs canadiens sur le canot d’écorce , on a fait résonner tambours et cornemuses en Ecosse , et même les plus jeunes ont pu galoper avec les chevaux sauvages de Camargue .

Mais nous allons encore parler de notre sujet le plus difficile.
Il y a eu expérimentation d’activités joyeuses et on peut observer des progrès chez des enfants en difficulté . Mais ne va-t-on pas en perdre le bénéfice si pendant les vacances les mêmes causes provoquent à nouveau les retards dus à cette saturation du bulbe rachidien liée à des émotions inappropriées à cet âge .
Il faut donc faire ce qui est nécessaire : le faire savoir , d’abord aux parents , tout en ayant assez de délicatesse pour ne pas leur laisser penser qu’on les soupçonne .
On ne veut pas de ces difficultés pour les enfants . Mais on ignore que certaines pratiques en sont la cause . On croit même bien faire pour qu’un enfant reste le plus agréable .
Voilà qu’on conseillera les activités de plein air , et on fera même vérifier que les enfants les fréquentent .
N’allez pas croire que c’est là qu’il y a des risques . Un animateur a charge d’une dizaine d’enfants . Il n’a pas le temps de s’isoler avec un seul . Mais toilettes et vestiaires doivent être surveillés car c’est là que des camarades plus âgés risquent d’initier des petits à des gestes néfastes .

Nous allons le redire que nos enfants ont le plus grand besoin de s’ébattre et nous allons à nouveau suggérer des moyens : des bénévoles pour conduire et avoir l’œil à l’aire de jeux , des rondes , marelles , craies trottoir , draisiennes et autres trottinettes … bref , tous ces jeux qui ne requièrent pas de grands espaces .

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :