PH 234 LES ANNALES PARLENT (1e partie)

Ces textes semblent écrits comme s’ils s’adressaient à des générations futures …

Le plus de bien vient de ce que nous avons pu trouver qui est de la même époque que le rapport sur les derniers moments de Jésus .

Voilà que nous sommes à une occasion de faire une rassemblement et on vient de mettre une personne reconnue dans un lieu où on le revêt avec une tunique qui a le plus de propreté et on le fait entrer dans un autre lieu où on lui demande de parler .
Voilà qu’il demande de faire attention car il veut dire ce qu’on a de plus essentiel , c’est de ne pas demander  à ses disciples de faire ce qu’on peut pour demander ce qu’on doit donner à des personnes qui ont fait leur travail depuis seulement le moins de temps et on lui donne alors une urne qui n’est pas complète .
Et alors on a une autre demande qui est ce qu’il faut faire avec ce qu’on a reçu et on lui dit que s’il doit avoir le plus il faut travailler le plus aussi .
Voilà que lui dit que les personnes de la famille ont aussi faim les unes que les autres .

Ce texte pourrait avoir été écrit alors que Jésus était toujours en vie mais ce n’est pas certain .
Il y a une façon de parler qui fait penser à certains textes d’une époque contemporaine .
On a pu lire les idées et on peut aussi montrer quelques caractères . On peut avoir joint quelques caractères aux textes enregistrés dans les annales sous forme d’idées , en raison de la difficulté de ces caractères .ph-234-1

Sinon dans les langues plus connues , on n’enregistre pas nécessairement les caractères , seulement si les termes ne correspondent pas facilement à des idées , comme des noms propres .
L’enregistrement de quelques caractères est-il une façon de dater et situer pour des générations futures ? Ou pour ceux qui dans l’au-delà ont à faire des recherches … ?

Nous allons devoir prendre le plus de premiers mots de première importance pour faire le compte-rendu le plus exact .
Il faut qu’on demande à une femme ce qu’il faut prendre pour que le plus d’invités soient dans une ambiance qui soit la meilleure . Elle dit que celui qui l’accompagne va dire ce qui est à entendre du plus grand intérêt .
Voilà qu’il fait une allocution qui les rend tous contents . Et on le répète , qu’il y a le plus de contentement .

ph-234-2
On peut penser que ces caractères donnent le nom de la personne qui parle .

 

 

Voilà que nous entendons une voix qui nous donne le plus de frayeur et qui dit que celui qui est là est une personne qui peut faire le plus de prodiges .

ph-234-2b

 

 

On a le plus de bien car on a eu une vision de plusieurs personnes qui nous ont demandé d’être comme il le veut . On reconnaît des personnes : Moïsh , Eloh .
On sait que c’est eux . Et les noms sont prononcés ainsi dans les annales . On peut les entendre sonner ainsi .

On a des indications dans un registre mais il n’y a pas la certitude que ce soit celui du village des parents de Jésus .
On a le plus de noms qui sont comme le mot Jeshoua , précédés d’un premier mot différent . Cela semble indiquer le chef de famille , ensuite le nom de l’épouse et les noms des fils .

Nous allons demander à une personne d’importance si on va demander quelque chose à ce qu’on appelle Eloï , si on prend encore le premier mot pour entendre s’il va encore être celui qui prend la tête de notre nation .
La personne d’importance répond qu’il nous demande de n’être que ses serviteurs . On doit là entendre quelque chose de pas clair : il dit « ce que le premier de nous ne verra jamais » .
(voilà cependant ce qui pour nous est parfaitement clair )

ph-234-3b

 

 

On va certainement demander à notre première personne comment il se dépeint  et il dit qu’il n’a qu’un mot , c’est qu’il n’a pas le premier moyen qui puisse le faire . Il n’a qu’une façon , qu’il n’est qu’une personne d’importance normale et qu’il est comme ses proches ont été .

ph-234-4

 

 

Il y aura quelques façons de faire ce que nous avons à demander . Il faut le demander de la manière la plus exaltée . Voilà que nous avons le plus de monde qui s’exalte et c’est ainsi que le premier moment de notre participation se fait . Nous pouvons nous assurer que la personne va bientôt aller mieux .

ph-234-5

 

 

 Nous allons encore devoir faire la première préparation de ce que le plus de personnes devraient pouvoir comprendre . Le premier personnage devra être complètement dans un état  qui ne va certainement pas être celui qu’il a lorsque ce n’est que parler . Il devra faire plusieurs guérisons . Il faut qu’il soit proche de ce qu’il appelle « Le Père ».

Nous devons vous expliquer le plus de ce que nous avons à faire . Il n’y a qu’une façon qui est de faire tenir les personnes dans un lieu et on va nous donner le premier acte qui sera de se concentrer en étant aussi sûrs de nous que possible . On doit pouvoir faire cela pour que ces gens soient aussi confiants qu’ils peuvent et le premier personnage sera comme il le peut car nous n’avons pas souvent de tunique de réserve .

Nous allons encore avoir à faire le pas le plus hésitant vu que nous avons une femme qui n’a vraiment que ce qu’elle peut avoir comme proches . On doit avoir assez de personnes présentes et l’exaltation nécessaire . Nous pouvons nous-mêmes nous exalter et nous avons à nous placer dans cet état car nous ne sommes jamais comme ça en temps habituel .ph-234-6

 

 

Rem. : ces personnes peuvent accompagner Jésus ou bien un autre thaumaturge . Il n’y a rien de précis qui puisse faire penser qu’il s’agit de Jésus , sauf peut-être qu’il doit être proche de ce qu’il appelle « Le Père » ,  et ces textes sont de cette époque .

Nous avons plusieurs dessins qui font penser à une BD .
1 : On voit qu’on demande aux gens de prendre place sur les gradins .
2 : On voit qu’on fait un spectacle mais on veut surtout montrer que les gens sont exaltés .
3 : Des personnes sont descendues sur des civières .
4 : On voit une personne qui les remet en position comme le plus de gens doivent l’être . (Rem. : Voilà qui ressemble plus à une idée qu’à un dessin …)
5 : Elles sont remises en position assise et elles nous montrent qu’elle vont bien .
6-7 : Même chose .
8 : Le plus de gens sont émerveillés .

Les personnes qui nous transmettent cela disent qu’il est important qu’ils soient excités et que la prophétesse le soit .

Nous trouvons aussi ce portrait . ph-234-j Il est noir sur blanc . On peut penser fusain sur toile de lin . On trouve d’autres portraits de la même époque , mais plus rarement un homme jeune . Et ils sont plus souvent réalisés sur un support qui n’est pas blanc .

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :