O 17 VIVRE , SE POSER DES QUESTIONS …

o-17par le professeur de la vie .

La vie serait-elle née de la combinaison d’un facteur « ondes » et d’un facteur « atomes » ? Voilà la question que vient nous poser la prophétesse .

C’est probablement ce qui pourrait s’être produit . Dans des conditions d’humidité et de chaleur favorables , des ondes du flot entourant la planète et les atomes des minéraux se seraient combinés pour donner la première cellule vivante , et ses soeurs .

Peut-on observer un mouvement d’ondes dans les végétaux tout comme dans le cerveau humain ou animal ?

Une nouvelle question vient à la prophétesse : Seulement dans le cerveau ? L’influx nerveux ? – Non , on ne peut pas le comparer à une circulation d’ondes . Pas à notre connaissance … Les ondes en circulation peuvent être observées dans le cerveau , le cervelet – pas dans le bulbe rachidien .

Revenons à l’aide des ancêtres , notamment pour indiquer le chemin dans des zones désertiques , et aider à trouver une proie dans le feuillage .  Les animaux peuvent-ils recevoir la même aide de leurs ancêtres ? Voilà nos biologistes partagés sur la question . Inimaginable , disent certains . Pourquoi pas , disent d’autres …

Nous avons dit que la montée de l’âme avait été observée par des aspirants chez certains animaux assez évolués . Pensons aux éléphants …   Mais voilà qu’il y a des migrations d’oiseaux , d’insectes …

Voilà que nous sommes encore avec bien plus de questions que de réponses . Mais vivre , n’est-ce pas aussi se poser des questions ?

Je m’en voudrais de contredire notre professeur , dit encore votre prophétesse , mais je lis ceci : « L’influx nerveux est l’activité électrique qui prend place dans le système nerveux  » . – En effet , l’électricité , c’est un mouvement d’atomes , pas des ondes . Et la lumière ? Ah ça , il s’agirait de déplacement de particules . Voilà qu’il faut donc bien distinguer mouvements d’atomes , d’ondes , de particules . Les ondes sont-elles complètement indépendantes de la matière ?  Wikipédia :   Une onde est la propagation d’une perturbation produisant sur son passage une variation réversible des propriétés physiques locales du milieu .

La prophétesse essaie de terminer son article un tout petit peu plus savante …

Publicités

1 commentaire

  1. moi

    La lumière est de nature double : corpusculaire et ondulatoire !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :