COM 173 L’ORACLE FACE À L’INCRÉDULITÉ

consignes-variees2Ce matin , votre prophétesse est réveillée vers 5h30 avec un mal de crâne par des personnes qui lui disent avoir assisté à une séance d’oracle avec pendule et livre qui n’a pas convaincu .
Une seule questions fut posée :
– Pourquoi n’ai-je pas beaucoup d’amis ?
Réponse : -Cessez de vous tracasser avec cette question .
Les personnes , sauf une , ont jugé que cette réponse n’était pas judicieuse par rapport à la question .

Je propose de poser moi-même des questions à ce sujet , et même d’en faire un article , et le mal de tête se dissipe .
Je repose la même question , vu qu’elle est aussi valable en ce qui me concerne . La réponse est une page blanche , ce qui signifie que la question est sans intérêt . Il ne faut pas se soucier de savoir si l’on a vraiment des amis . D’ailleurs , je sais que les personnes qui ont vraiment compté , on les retrouve tôt ou tard .

Comme j’étais encore un peu dans les brumes du sommeil , on me glisse :-Nous avons fait l’expérience il y a trois jours et elle n’a pas suscité d’intérêt .

Nous allons donc poser la question :
-Pourquoi cette expérimentation ne suscite-t-elle pas plus d’intérêt ?
Rép. : « étranges clameurs venues d’un monde inquiétant »
C’est ça , il y a un blocage car c’est inquiétant d’y prêter attention .

– Faut-il forcer les gens à aller plus loin ?
– « Observant , un peu ironique »
Oui , voilà , nous devons le prendre avec un certain humour , et donc ne pas insister . C’est bien entendu difficile quand on veut vraiment convaincre . Je vais devoir me dire : bon , ils n’ont pas encore la capacité de se donner la peine de s’intéresser aux réponses données par les sages .
Contentons-nous des dessins associatifs avec ces personnes .

Je demande encore à l’oracle :
-Serait-il utile de proposer une conversation avec renvoi de l’idée à ces personnes ?
 « Vous allez bien voir si nous sommes des lâches »
On peut donc espérer que ces personnes vont répondre ainsi et accepter de jouer le jeu . Elles pourraient parler de leur peur du « surnaturel » et trouver leurs propres réponses par rapport à cette peur .

Je me recouche , il n’est pas encore vraiment l’heure du lever , et on me glissera encore ce petit mot : « Faire le premier pas »
Oui , sans doute , juste faire ce pas .

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :