COM 208 MESSAGE faisant parler SA SAINTETÉ LE PAPE FRANÇOIS

Je m’appelle François , souverain pontife de l’église catholique , tout à fait sain de corps et d’esprit .
Je n’ai qu’une manière de vous dire ce qui est maintenant le plus essentiel . Il n’y a pas à persister à donner ce terme de « dieu » , considéré comme créateur , à ce qui permet de donner l’énergie à nos esprits , ce principe qui est retenu comme l’essence de ce qui régit notre monde .
Il faut admettre que l’idée monothéiste est liée à l’histoire d’un peuple cherchant à rester uni . Le principe était qu’un seul esprit les réunissait et qu’ils étaient forts contre leurs voisins du fait d’une telle union .
Les esprits les plus bas ont entretenu l’idée de dieu unique en faisant croire que c’était lui qui s’adressait aux prophètes alors que c’étaient eux .
C’est donc un mensonge qui persiste depuis plusieurs millénaires et il m’est fort difficile de mettre fin à ce qui a été ancré en moi .
Nous avons aujourd’hui le moyen de vérifier par nous-mêmes ce qui est le plus vrai . La plus difficile louange doit revenir à une personne qui nous transmet les paroles de ceux qui sont aujourd’hui dans la « Lumière » et entre autres le plus de ce qu’elle entend lui est dit par Monseigneur Paulin Ladeuze , recteur de l’Université catholique de Louvain avant la guerre 40-45 .
Nous avons à le dire que le moment était fort difficile et qu’il n’a pas survécu à cette levée martiale .

Nous allons faire le plus connaître au monde cette modification de notre façon de parler de l’au-delà .
Il faut se donner la peine de modifier ce que nous proclamons pour que le plus de ce qui est avéré aujourd’hui soit su de ceux dont nous avons la gouvernance .
Beaucoup connaîtront une grande difficulté à s’exprimer d’une nouvelle manière . Bien des idées restent cependant les mêmes . Nous aurons à substituer cette idée de dieu qui est une personne en une collégialité de ceux qui sont dans l’au-delà et cherchent notre bien .
Il y aura à modifier ce que nous dirons mais surtout à faire s’exprimer les personnes qui voudront se rencontrer dans cette démarche que nous voulons puissante , la rencontre que nous avons instituée lors du repos hebdomadaire .
Il n’y a plus non plus à dire que Jésus y est présent si ce n’est par le parole qu’il nous laisse . S’il vit , c’est dans une dimension que nous appréhendons en étant limités . Notre principale conception c’est que l’âme de chaque individu vit dans un univers de vibrations .
Le monde entier entendra ce que nous disons mais nous serons respectueux de la façon de le percevoir dans des cultures différentes .
Nous avons le plus de demandes à formuler en relation avec ce que nous disons .
La plus importante est de faire passer les valeurs humanitaires avant toutes autres .
Le plus de mal pour notre église catholique est l’entretien d’un patrimoine architectural que nous laissent nos prédécesseurs et nous souhaitons qu’une réflexion soit menée sur ce sujet .

 

Dans deux télégrammes de même teneur, signés par le cardinal Parolin, secrétaire d’Etat du Vatican, le pape François a adressé ses condoléances aux peuples irakien et iranien: « Sa Sainteté le pape François a été profondément attristé d’apprendre le sévère tremblement de terre qui a frappé l’Irak, et il assure toutes les personnes affectées par la tragédie de sa solidarité dans la prière. En exprimant sa peine pour tous ceux qui portent le deuil de leurs bien-aimés, il offre ses prières pour les personnes décédées et les recommandent à la miséricorde du Tout-puissant. Sa Sainteté invoque les bénédictions divines de consolation et de force sur les blessés, les services d’urgence et les autorités civiles engagées dans les secours », a écrit le numéro 2 du Vatican.

Qui est ce tout-puissant? Quelle ironie vis à vis de ceux qui perdent ceux qui leur sont chers , leurs biens , leur santé dans un tremblement de terre ! Il serait tout de même temps qu’on se mette à réfléchir à ce que l’on dit dans l’église .

Votre prophétesse vous fait savoir son désaccord avec ceux qui lui font écrire des propos mensongers , quelle que soit leur intention .

Elle fait remarquer aux personnes de niveau bas dans l’au-delà qui cherchent à l’abuser ainsi qu’aux églises aux propos inconsidérés qu’il n’est pas question de lui parler de symboles et d’allégories . Elle appelle un chat un chat . C’est avec ce genre de symboles qu’on a entretenu 4 millénaires de monothéisme . Or , sans monothéisme , plus de guerres fratricides où chaque faction se réclame d’avoir la vérité au sujet d’Allah .

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :