EC 101 TRANSPORTÉE VERS LE RIF

Vers les 3 h du matin , votre prophétesse est réveillée . Il faut qu’elle converse avec une personne , par télépathie .
Il s’agit d’un monsieur vivant dans le Rif marocain . Là-bas , ils ont l’habitude de la télépathie et ils savent qu’il ne faut l’employer qu’à bon escient .
Une communauté de moins de cent personnes , vivant dans des habitations traditionnelles . Ils élèvent des moutons dont le lait caillé est leur principal aliment , ainsi que des fruits (dattes et fruits sauvages) , et des pains plats cuits sur la pierre chauffée . On vend des dattes et du fromage et on achète la farine . On paie ses impôts car le gouvernement apporte de temps en temps une aide . On s’habille traditionnellement du manteau de laine et d’un long vêtement fabriqué en fibres naturelles (?) . On dort sur les tapis ou on peut dormir n’importe où , sauf les personnes âgées qui ont besoin d’un matelas fabriqué avec ces matériaux locaux .
La personne qui me parle n’a pas appris à lire .
Mais voilà que depuis deux mois , les choses sont en train d’évoluer . Deux hommes parlant leur langue mais formés dans une école d’agronomie sont chez eux , ainsi qu’un instituteur pour les enfants qui ont donc maintenant la classe en plus de la garde des animaux .
Ces messieurs ont un ordinateur et montrent ainsi tout ce qu’il peut être utile d’apprendre .
On a du matériel d’irrigation et on plante des arbres afin de pratiquer l’agrobiologie sous couvert arboré . L’année prochaine on mangera des légumes . Leur village deviendra oasis . On fera du fourrage pour les animaux .
On passe souvent de bons moments à se parler tout en faisant tourner des feuilles où l’on dessine mais on apprend en même temps les premiers rudiments de lecture et d’écriture , dans leurs langue mais aussi en français nécessaire pour aller sur internet . On a parfois spontanément l’envie de se mettre à chanter .
On ne danse pas chez eux , mais maintenant les enfants apprennent des danses . Ces jeunes gens venus les aider auront bientôt leurs compagnes avec eux . Sans doute apprendront-elles leurs danses aux femmes de la communauté .
Ils sont très éloignés de tout . Le premier village est à deux heures de marche . Mais on s’y rend et c’est nécessaire pour se connaître entre jeunes gens et éviter la consanguinité . Celui qui me parle a pu lui épouser une fille de son village .  Aucune religion ne leur a été imposée . Mais ils savent que les ancêtres veillent sur eux et les aident . Ils savent que c’est eux qui permettent la télépathie , qu’ils peuvent les guider vers un lieu de pâturage …
Cet homme a été averti qu’il parlerait à une dame qui aurait envie de lui poser beaucoup de questions . Il va pouvoir regarder à l’écran où elle vit .
A-t-on des gestes pour dire à une personne son plaisir d’être avec elle ? C’est seulement par les yeux et la télépathie . C’est donc par télépathie que je dis à mon correspondant mon bonheur d’avoir parlé avec lui .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :