MS 172 A CHACUN SA THÉRAPIE , ET PEUT-ÊTRE SON CATHARSIS

Le plus de ce que notre prophétesse souhaite , des preuves de ce que nous lui disons , lui sont données par ceux-là même qui veulent empêcher qu’elle en reçoive .
Il faut l’expliquer que depuis plus d’un mois , elle ressent des brûlures dans ses parties intimes , soignées autant qu’elle le peut (les petites baies de canneberge lui ont été montrées deux fois en rêve) .
Mais le seule vrai moyen de les apaiser est d’entrer dans la réflexion des personnes qui les provoquent par leurs souhaits maléfiques .
Il se fait que dans le courant de la dernière nuit , elle en a gémi au point de se faire entendre par plusieurs personnes connectées par télépathie . Elle a pu rejoindre mentalement la personne lui souhaitant ce mal et par la méthode de renvoi de l’idée , qui paraît à la personne comme une réflexion de sa part , connaître la genèse d’une attitude consistant à souhaiter le plus de mal à une personne ne faisant que du bien .
C’est une personne qui a été violée , douloureusement , dans son enfance . Le violeur paraissait une bonne personne , inspirant confiance . Depuis , elle n’a plus confiance en aucune personne qui semble bonne , et elle la maudit et lui souhaite du mal .
Nous retrouvons le même schéma chez d’autres .
Mais toutes ces personnes qui sans vergogne se mêlent de sa vie sexuelle et de celle de ses deux âmes sœurs encore sur terre ont-elles toutes été abusées avec cette violence ?
Sans doute y a-t-il différents cas de figure et après un échange mental amenant à une explication et à une résolution de la difficulté , celle de la brûlure intime , mais aussi celle de la personne au souhait maléfique .
Cette solution sera toujours de chercher « sa bonne personne » – nous donnons notre méthode – et d’entamer une amitié avec elle , et un bon dialogue . Il y a aussi à entrer dans un groupe de parole avec des personnes ayant également souffert d’abus sexuels – ou peut-être de créer un tel groupe .
La prophétesse a souvent envie de de leur crier « Mais de quoi vous mêlez-vous ?  Occupez-vous de vos propres histoires et non de celles des autres » . Ces personnes l’imaginent déjà sous la couette avec le plus proche (géographiquement) et en ressentent une jalousie .
Alors qu’elle se dit qu’elle aura déjà le plus de mal à apprivoiser une amitié avec ce monsieur d’abord peu commode , d’aucuns les voient déjà sous la couette .
Mais ils ont à travailler ensemble , voilà l’essentiel .
Même si lui , hâbleur , ne se prive pas de dire qu’il veut la voir à ses pieds .
Même si elle ne se prive pas de répondre , si on lui fait allusion à certaines « aventures » : « oh , mais vous êtes bien loin en-dessous du compte ! »

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :