PR 67 Je crois en vous , aïeux

Voici encore un très beau chant d’église qu’il n’est pas difficile d’adapter de façon à exprimer ce qui est avéré . Il fut entonné par ceux qui allaient périr quand a sombré le Titanic  , accompagnés par l’orchestre . Nous ne doutons pas qu’ils furent aidés à passer dans l’autre monde avec le minimum de souffrance . Que cela n’en soit donc pas une pour vous d’abandonner votre croyance monothéiste mais au contraire source de joie .

1 – Je crois en vous , aïeux
Je crois en vous,
Vivants, mystérieux,
Si près de moi.
Dans tous les désarrois
Vous garderez ma foi.
Je crois en vous, aïeux,
Je crois en vous .

2 – J’espère en vous, aïeux,
J’espère en vous,
Vos mains, du haut des cieux,
Prennent soin de moi.
Quand sous l’effort je ploie,
Quand sombre toute joie,
J’espère en vous , aïeux
J’espère en vous.

3 -Aimer avec vous, aïeux
Aimer avec vous
Les saints, d’un cœur joyeux,
Ont fait ce choix.
Ils ont tracé pour moi
La route vers la joie.
Je veux aussi , aïeux
Aimer comme vous

4 – Plus près de vous , aïeux
Plus près de vous
Pour que je serve mieux
Restez avec moi.
Faites-moi de jour en jour
Grandir en votre amour
Plus près de vous , aïeux
Plus près de vous !

La plus grande des deux soeurs : la « Babouchka » qui veille sur votre servante .

Dans le lac de Koltushi , elle aimait se baigner l’été . Je comprends pourquoi je suis si attirée par les baignades dans des lacs ou étangs . Depuis que j’ai 9 ans , ma Babouchka est avec moi .

Marie Dath , ma grand-mère maternelle

 

 

 

 

 

 

 

Vous pourrez transformer de même d’autres chants de façon à être dans des paroles qui n’ont rien dont on ait encore à douter . Par exemple le psaume dit de la création :

-Aïeux , vous si grands , vous si beaux … si vivants et si proches … je veux appeler « Aïeux »… Mais à la réflexion , si l’on veut garder ce chant si joyeux , il y a mieux à faire encore : se mettre en groupe pour en transformer les paroles …

ou encore , on le garde pratiquement comme il est , en redonnant cette précision « dieu collégial » , collégialité constituée de tous ceux qui nous ont quitté pour le ciel et nous veulent du bien – ou alors chacun peut s’adresser à son (sa) guide .

Dans ce cas , il y a juste cette phrase à corriger  Par l’homme que Tu fis juste moins grand que Toi  . Nous dirions plutôt « l’humain que tu restes , toujours semblable à toi » ,  car c’est surprenant comme nos ancêtres restent vraiment eux-mêmes .

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :