PH 327 POUR FÊTER PÂQUES , UN DESSIN PHILOSOPHIQUE

Voilà qu’après avoir vu l’image de ces agneaux suspendus par les pattes , qui voudra encore du gigot pascal ce dimanche ?
Mais nous rêvons tout de même d’une belle fête .
Il y aura la chasse aux œufs , et nous avons tous de beaux souvenirs d’enfance .
Peut-être pourrons-nous donner moins d’importance au repas et bien plus à ce plaisir d’être ensemble .
Certains feront tourner le dessin qu’on pense correspondre à cette fête : cloches , œufs , poussins , lapins , tout cela parmi de jolies fleurs .
D’autres le voudront plus philosophique .
Notre rédactrice lit ceci dans le billet écrit par le prêtre du quartier où elle vit :
… Dieu qui n’a d’autre lieu qu’un visage d’homme …

Et elle se souvient de ce chant :
Je cherche le visage du seigneur , je cherche son image tout au fond de mon cœur (ou même de ton , de son , de nos …) .

Voilà donc le thème de notre dessin philosophique : le visage de ce que nous voulons toujours nommer dieu .
Dans ce dessin , on pourra aussi écrire , si l’on veut . Et le premier bonhomme du petit enfant y aura sa place .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :