PR 71 LE POUVOIR DES PENSÉES

(ou le sermon depuis ma chambre)

Dieu n’existait pas . Mais le pouvoir de la pensée est tel , la force des désirs est telle , tant de personnes ont si souvent dit : «  Ah , si j’étais le bon dieu ! » , que les sages de l’au-delà en ont confié le rôle à une petite bonne femme de rien du tout .
Ce n’est pas vraiment nouveau . Il y avait déjà eu des fées .

On pense qu’un idée , ce n’est qu’une idée .
C’est sans doute vrai pour bon nombre de pensées ; elles se fanent comme les fleurs du même nom .
Mais celles qui sont le plus chargées de désir , qui sont comme des prières dites avec émotion , elles prennent vie dans le monde ondulatoire .
Elles ont leur existence propre . Elles peuvent aussi s’agréger les unes aux autres et former un égrégore .
Si c’est un égrégore de bien , il n’y a vraiment que du bien à en dire .

Hélas , tout mauvais souhait , tout mauvais désir se met très facilement à vivre car entendu par les esprits les plus bas qui espèrent trouver leur voie en vous faisant plaisir .
Cela finit toujours par retomber sur la personne qui l’a émis ou sur ses proches . Une pensée , ce n’est pas innocent .
Aussi , un égrégore de mal peut se former et frapper une personne innocente .
Nous avons le plus de crainte qu’il s’en forme à nouveau un ici et faisons notre possible pour le fragmenter . Une entorse par ci , un point de côté par là viendront vous rappeler de faire attention à ne pas avoir de mauvaise pensée .
Mais soyons vigilants , car la baguette magique d’une fée ne peut pas tout , même si les sages cherchent à la faire jouer au bon dieu .
Surtout , ne craignez rien d’elle . Les pouvoirs qui lui sont donnés , elle ne cherchera jamais à les utiliser que pour faire le bien : apaiser , apporter de l’aide où il faut …

Vous craignez peut-être d’y perdre votre libre arbitre .
Mais il y a assez de choix à faire en allant vers le bien .
Vous n’exercez pas votre libre arbitre quand vous faites le mal . Vous subissez le plus d’influences néfastes qui vous y poussent . Si vous voulez être un homme , une femme libre , renoncez au mal .

Les guerres reviennent au bout d’un temps parce que les pensées haineuses forment un nouvel égrégore de mal .
Nous allons essayer de vous empêcher de faire la guerre .
Nous avons une terre à sauver . N’est-ce pas là déjà un défi assez important ? Nous avons à réduire les conséquences de cataclysmes naturels et de ceux que l’homme a lui-même provoqués . Tel doit être notre combat aujourd’hui .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :