PH 330 AMI MANI ET AMI AMIN

La surprise de votre rédactrice en découvrant – un peu tard sans doute , diront certains . Oui , elle n’avait lu que « Samarcande » peu avant ou peu après son voyage en Ouzbékistan » – en découvrant donc « Les Jardins de Lumière » d’Amin Maalouf .
Cette histoire de Mani – dont nous gardons les termes « manichéisme » et « manichéen » , romancée par l’auteur , c’est notre histoire !
Mais n’est-ce pas aussi l’histoire de tout prophète sincère ?
L’auteur lui-même ne s’est-il senti inspiré par le Ciel ?
Notre propos , c’est que les amis de l’au-delà apprécient d’utiliser la littérature , et surtout les romans , pour faire passer leurs idées . Sans doute parfois à l’insu des auteurs .
Nous pouvons dire que nous sommes ainsi progressivement façonnés par nos lectures . Nous avons peut-être oublié la trame d’un roman , mais des idées demeurent en nous .
Censeurs de bas-étage qui arrêtez les rotatives , apprenez d’abord à lire . Ensuite nous veillerons à vous faire ascensionner ;

Nous allons maintenant citer quelques passages :
– Cette pureté que vous prêchez ne correspond à rien . C’est pure superstition que de parler d’aliments impurs .
– Ce qui est vrai est vrai , ce qui est faux est faux .
– Sous les quatre climats , des foules de gens cultivent les plus absurdes superstitions ; leur grand nombre ajoute-t-il quelque valeur à leurs croyances ?
– Les lois de l’univers ne sont pas votées par des assemblées de savants . Elles sont ce qu’elles sont .
– Tu es seul , démuni de tout , rejeté par les tiens , et tu pars à la conquête de l’univers .
– J’enseignerai la religion de beauté aux peuples des quatre climats .
– Il ne cherchait pas à brusquer son auditoire . S’estimant dans la droite succession de Jésus , il reprenait ses paroles ….. Je vénère Jésus , mais également le Bouddha et Zoroastre .
– Ainsi , chacun aurait le droit d’interpréter à sa guise les textes sacrés , s’exclame le mage Kirdir .
– Comment pourrait-il être à la fois bon et tout-puissant ? S’il pouvait anéantir d’un geste les ténèbres , ne le ferait-il pas ? C’est d’abord à l’homme qu’il appartient de faire reculer les ténèbres .

Chez nous , quand j’étais enfant , il n’y avait pas une énorme bibliothèque . Mais elle contenait « contes et poèmes persans » où j’ai appris à apprécier l’art persan , dont je lis que Mani a pris une bonne part à son origine .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :