EC 114 LES BONS CHOIX ALIMENTAIRES

Nous allons parler de ce que vous absorbez et c’est encore ce sujet qui va causer le plus d’opposition .
Nous allons parler d’abord de ces protéines animales dont il apparaît que nous ayons besoin .
Mais faut-il encore le dire ? Élever des bovins pour leur viande est le plus grand gaspillage . Il faut apprendre à ne plus en consommer , si ce n’est les veaux après sevrage .
Quant aux vaches litières , on les élèvera surtout dans les zones pentues , de même que caprins et ovins . Nous préférons un bon fromage de montagne .
Que penser de repas où l’on consomme essentiellement le fromage ? Non , ce n’est pas une bonne façon . Au-delà d’une portion de 70 à 80 grammes , nous n’allons pas pouvoir l’assimiler .
Que dire d’élevages porcins ? Quelques cochons élevés dans des conditions les plus respectueuses , mais en évitant l’attachement , auxquels on donne surtout des déchets , notamment de la restauration et des cuisines collectives .
Pourquoi parlons-nous de l’attachement ? Nous avons vu des hommes devenir des meurtriers pour avoir eux-mêmes tué de façon difficile un animal auquel ils s’étaient attachés .
De même pour la volaille . Nous éviterons de consacrer le plus grand nombre d’œufs à la pâtisserie . Nous éviterons aussi le dumping dans les pays du sud avec les pattes de poulet , lait en poudre et quelques autres produits .
Manger végan ? On prend des suppléments de vitamines qui sont synthétiques et dont innocuité est loin  d’être prouvée .
Nous voyons qu’on produits des larves d’insectes pour servir d’aliments à des animaux d’élevage . Insensé ! Nous voulons que ce soit pour les humains . Nous les attendons , par exemple , sous forme de petites boulettes surgelées qu’on cuisinera dans des légumes .
Nous allons encore nous attarder à un produit cher à notre civilisation occidentale : le chocolat . Or , nous voyons que beaucoup de plantations de cacaoyers ne produisent plus vraiment ce qu’on en attend , la monoculture ayant épuisé les nutriments favorables .
Nous allons nous adresser aux chocolatiers et confiseurs qui présentent des produits à offrir . Proposez aussi un bel assortiment de fruits séchés . Ils pourront provenir d’exploitations où les cultures auront été diversifiées .
Nous pensons que le secteur de l’agro-alimentaire peut facilement s’adapter . Alors que les bons choix soient faits !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :