MS 182 SAUVONS CES ENFANTS

Nous avons encore à revenir sur ce sujet des abus sexuels sur mineurs .
Ce qui est difficile , c’est que dans des milieux peu cultivés , il soit considéré comme normal de « toucher » son enfant .
Et cela a tendance à être fait de plus en plus d’une génération à l’autre .
L’épidémie chez les adultes est déjà telle que nous appelons souvent les localités où nous sommes de véritables « cours des miracles » . Mais la plupart marchent et parlent .
C’est plus alarmant quand nous voyons un jeune adulte prostré en chaise roulante . Cet enfant a certainement été abusé quotidiennement . On a d’abord songé à ce moyen pour le calmer . Ensuite il l’a réclamé . Les parents ne savent plus comment faire car il crie , il s’énerve . Alors ils continuent même si on leur a fait savoir que c’est cela qui provoque le handicap , à cause de la saturation en liquide du bulbe rachidien , et cela provoqué par des émotions inappropriées à l’âge de l’enfant .
Comment agir ?
Nous avons absolument à enrayer ces processus .
Nous allons proposer différentes façons de réagir .
– D’abord avertir les jeunes parents dès la sortie de maternité et aux consultations des nourrissons .
– Si l’enfant n’a pas un bon développement , s’il tarde à marcher , à parler , s’il est apathique ou au contraire très agité , il y a à soupçonner qu’on lui fait de tels gestes .
Nous n’allons pointer personne du doigt .
Nous allons adresser une demande à des camarades de l’au-delà afin de faire perdre ses moyens à la personne qui fait ces gestes .
Nous allons essayer de réunir ces enfants pour des activités d’éveil : chansons avec gestes , modelage de sable , jeux de manipulations que l’enfant fait sans difficulté , car lui demander un effort serait contre-productif .
Ce sont peut-être des bénévoles qui vont le faire , ou parfois des services professionnels . L’idéal est que ces activités soient quotidiennes .
Il faudra des ondes positives qui pourront être fournies par les groupes d’activités qui adresseront la demande pour qu’il n’y ait plus ces abus .

Il faudra sans doute penser aussi à une psycho-thérapie pour les personnes qui commettent ces abus . Ce sera l’affaire des professionnels avant de poursuivre dans nos groupe d’activités .

Il est temps de ne plus se mettre la tête dans le sable .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :