SOC 308 ÉPIDÉMIE DANSANTE

Voilà que nous nous intéressons à une épidémie dansante , à Strasbourg en 1518 .
Vous trouverez quelques articles à ce sujet .
Ce qui nous intéresse , c’est évidemment de réaliser ce qui peut provoquer un tel phénomène .
Famines , maladies , crainte de la colère du ciel , voilà ce qu’on nous rapporte .
Si nous examinons les illustrations , il ne s’agissait pas de pauvres en haillons . Mais il ne s’agit pas non plus de notables ou du clergé .
On peut se demander ce qui a pu à ce point exciter ces danseurs .
On dit que la première danseuse , une mère dont le lait s’était tari , jette son petit à la rivière puis entame cette danse , qui devient une façon étonnante d’apporter la mort .
Nous nous disons que des ancêtres au ciel ont pu vouloir venger le petit .
Mais alors , pourquoi ne pas se venger sur un clergé et des notables qui s’octroient le plus de biens et laissent une population affamée .
Voilà ce qui ne correspond pas à notre logique , mais sans doute à celle des esprits les plus bas sans discernement .
Nous préférerions faire danser ceux qui sont les plus responsables .

A-t-on le moyen de trouver les principaux responsables , ou bien s’agit-il d’attirer leur attention ?
Nous ferions danser ceux qui se sont enrichis sans se soucier du bien d’autrui , comme des personnes qui inventent , subventionnent , tirent profit de jeux vidéos où sont pris pour cibles des personnes ou organismes réels , tout en connaissant parfaitement les mécanismes des maléfices .
Nous ferions danser ceux qui ont permis le plus de mauvaises actions tout en les ayant initiées par ces moyens dont ils usent pour rechercher leur intérêt .
Nous ferions danser sur les places publiques ceux qui portent le plus de responsabilités . Ceux qui se sont enrichis avec les armes , avec l’alcool …

Au chapitre de l’hystérie collective , nous en voyons de plus graves . Nous commencerons par les débordements accompagnant des matchs de football .
« Ce que vous me dites ne m’intéresse pas , est- ce que vous vous intéressez au foot , vous ? »

Nous irons plus loin en y mettant les génocides . Il y en a un qui n’est pas terminé , c’est de pousser des pauvres personnes fuyant guerre ou misère sur des rafiots afin de gagner un « eldorado » européen . Nous ferions bien danser les responsables .

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :