EC 121 VEAUX , VACHES , COCONS , COUVÉES …

A cause d’un été très sec , nous voyons qu’on se demande s’il y aura assez de foin pour nos bovins , s’il faudrait supplémenter par d’autres aliments .
Nous allons nous intéresser à nos besoins quotidiens . Combien de rations de produits laitiers faut-il ? Et d’abord qu’entendre par « une ration » ?
– 1 tranche de fromage à pâte dure , ou un morceau d’environ 60 gr .
– 1 à 2 yaourts ou 2 petits suisses .
Un bon 1/8 de fromage comme le camembert , 60 gr environ .
– 2 cuillers à soupe de fromage râpé dans les pâtes ou dans une sauce .
Et nous dirons que 2 rations par jour suffisent , pour les adultes comme pour les enfants .
Le verre de lait , de cacao , le lait dans les céréales , le lais dans le café ? Oui , ce sont les goûts de certains … Nous voyons que les enfants prenant le lait dans les céréales au petit déjeuner auront plutôt un profil élancé . Cela correspond assez bien à des standards de société . Nous voyons que certains peuples , comme les Masaï , n’ayant guère pour ressources que le lait et le sang de leur bétail ont ce profil élancé .
Mais on peut faire du très bon travail en étant plus petit . La réponse nerveuse est plus rapide .

Quant à la viande ? Nous voudrions que l’on cesse l’engraissage des bovins pour la boucherie .
Une ration de 70 gr par jour d’une viande dite blanche doit suffire . Mais nous reviendrons certainement sur ces notions d’élevage (volaille , porcins …) et sur la façon de faire en sorte que le gibier ne prolifère pas .
L’élevage des bovins sur les terrains accidentés moins propices à l’agriculture peut-il suffire ? Au niveau mondial , nous avons pu constater qu’il est suffisant . Les produits provenant d’élevage en alpage sont toujours à privilégier .
Le transport ? Oui , il est de toute façon déjà le plus important . Nous dirions qu’il ne faut pas toutes les marques chez un distributeur . Cela réduira déjà ces transports . Ce n’est pas au niveau de la distribution de proximité que la libre concurrence doit se réguler .

Les plaines et les plateaux sont donc à réserver à l’agriculture . Nous voulons que se développe de plus en plus une agriculture qui rend à la terre ce qu’elle lui prend .

Nous éviterons les nuisances des épandages de lisier .

Allons-nous encore le dire que nous attendons des produits à base de larves d’insectes , qui peuvent être produits dans cette forme d’agriculture que nous défendons ?

L’agriculture ne doit certainement plus faire tout ce qui est nécessaire à la fabrication d’alcool , vin , bière et autres . Nous n’avons nul besoin d’autant .

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :