CR 349 CASSEROLE , CASSEROLE …

Il y a quelques mois , Monsieur Y’a qu’un ch’veu se trouvait juste avant votre servante à la caisse du supermarché . On distribuait des points dont il n’a pas voulu ….. A moins que madame les veuille … C’est pour quoi cette fois ? …Des casseroles … Oh non , merci …
– On va laisser ça aux hommes politiques , a-t-il dit alors .
Depuis , je tourne autour du fourneau , j’ai une casserole , et je ne sais qu’y mettre .
Si je me fais avoir , comme dans un jeu d’enfants , on va m’envoyer au milieu en chantant « casserole , casserole… » .

D’abord , il faut apporter une précision . Ce qu’en Belgique , nous appelons casserole , nos amis français le nomment « marmite » . Mais pour nous une marmite est une grande casserole . Et ce que les français nomment casserole , nous l’appelons poêlon .

Mais voilà qu’en Belgique , nous sommes en période pré-électorale , et qu’il faudrait tout de même savoir ce qu’il faut mettre dans la casserole .

Cherchons un peu sur la toile .
Nous voyons qu’on accorde plus ou moins de casseroles à des personnalités politiques . Vaut-il mieux en avoir beaucoup ou peu ?
Plus ou moins de gaffes , de bourdes , d’erreurs… de soupçons , d’accusations , de procès …
Votre servante doit avouer qu’elle s’intéresse peu à tout cela , et voilà que vous allez peut-être lui octroyer , décerner …envoyer … une casserole … à la tête ?…
Mais cette casserole-là , je ne vais pas la traîner longtemps .
C’est plutôt pour mes prises de position politico-religieuses que je risque de déchaîner des concerts de casseroles .
Bien que je lise cette semaine sur facebook un déchaînement par rapport à la phrase du prétendu St Paul lue dans les églises dimanche dernier «  la femme doit être soumise à son mari » (Amigo Mio a encore fait fort !) .
Je ne serais donc plus la seule à appeler un chat un chat , et à dire que lorsque j’entends cette phrase , je n’entends pas que le mari qui me veut soumise m’aime . (Sauf s’il s’agit de notre jeu cathartique) .
J’entends Monsieur Y ‘a qu’un ch’veu me glisser à l’oreille : « Leur St Paul voulait certainement parler du jeu cathartique » .

Comme un pauvre chien à la queue duquel on a attaché une casserole , je traînerais quelque chose de gênant . Pas du tout ! Je m’assume . Au besoin , je m’emparerais encore du micro . Sommes-nous dans une société si couarde qu’on ose s’exprimer dans les médias mais qu’on n’ose pas s’emparer du micro dans une église pour dire ce qu’on pense ? C’est donc aux prêtres qu’on est soumis . On retrouve chez son curé , avec délice , le maître d’école , le pater familia autoritaire . « Prenez vos livrets à la page 867 ! »

Mais j’en reviens au fait que nous sommes en période pré-électorale .
La casserole est sur le fourneau . Qu’allons-nous y mettre ? Notre programme , nous le détaillons assez . Qui est le bon candidat ? La bonne candidate insoumise ? Va-t-on voter comme on l’a toujours fait ? Ou plutôt chercher le bon cuisinier , la bonne cuisinière qui ne suit pas les recettes toute faites mais personnalise , innove ? Le candidat qui peut s’engager pour une bonne cause …

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :