PR 78 L’ORACLE EST-IL TOUJOURS SIBYLLIN ?

Selon la façon dont vous posez votre question , la nécessité plus ou moins grande de la poser , le moment opportun également , nous recevons tantôt une réponse venant de nos sages , tantôt un oracle sibyllin , pouvant être interprété de différentes façons . Et tantôt même , si ce n’est pas la bonne occasion de poser sa question , ou parce que des esprits bas cherchent à s’interposer , une réponse faite de différents termes qu’on vous fait trouver dans le livre et qui vous semble totalement insatisfaisante .
Ce dernier cas peut se présenter si une personne présente est opposée à ce que vous receviez une bonne réponse . Dès que vous vous en apercevez , refusez cette réponse et redemandez celle des sages .

Nous avons tenté de vous montrer la différence en demandant à des sages mais aussi à des personnes d’un niveau plus bas de répondre à notre question .

Exemple :
Q. : Qui faut-il écouter ?
1e réponse : « Je peux vous donner du travail à façon »
Est-ce que cela veut dire que la personne qui va nous entendre va répondre exactement à notre demande ? Ou est-ce plutôt à nous qu’il est demandé de travailler selon leurs désirs ? C’est bien un oracle sibyllin ; on peut l’interpréter dans l’un ou l’autre sens .

2e réponse : « Il tenta de m’apprendre »
Clairement , on a à se souvenir d’une personne qui cherchait à bien nous conseiller . On reconnaît la sagesse dans la clarté de cette réponse .

Cependant , l’exercice de demander les 2 sortes d’oracles est difficile . Etant donné qu’exercice n’est pas nécessité .

Autre question :
Est-il correct de demander l’aide de ceux qui ont la force pour empêcher qu’on nous fasse du mal ?

R :  « La construction qu’il avait échafaudée dans son esprit s’écroulait »
– Ce n’est donc pas ce que vous aviez imaginé , votre plan n’était pas celui-là ?
– « Le garçon retire sa dague et laisse filer le captif »
Pour moi , cette réponse est sibylline . Je comprends que nous devons laisser la liberté à qui nous avons surpris à nous faire du mal . Je n’y vois pas une bonne réponse à la question . Si on me répond que je n’ai pas à me défendre , que j’ai à accepter d’être l’agneau sacrificiel , c’est une idée que je refuse . Mais peut-être d’autres vont-il l’interpréter autrement . ????

– Puis-je rester fidèle à ma formule -x-=+ ?
« Je distingue nettement le thym et le romarin »
Voilà une réponse claire et où l’on reconnaît la sagesse . Vous distinguez parfaitement les intentions .

Un moyen d’obtenir une réponse plus claire : la demander dans deux livres différents . Les réponses pourraient se compléter , ou tout simplement signifier la même chose .

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :