SOC 318 NOS SOUCIS

par Bertrand de Moranville

Nous n’avons pas vraiment été les plus aptes à faire entendre à tous les religieux que les personnes ne trouvant pas leur chemin dans l’après-vie ont à être aidés .
Nous lisons aujourd’hui un article concernant un prêtre exorciste .
Notre messagère l’a assez répété , surtout sur un réseau social : non plus exorcismes , mais travail psychopompe .
Le premier moyen est toujours de donner de bonnes idées .

Voilà que notre docteur Mukwege est récompensé par le Nobel de la paix . Nous sommes les plus contents et nous n’avons presque pas de mots pour le féliciter .
Mais nous n’avons qu’une idée : prendre le plus possible en amont ce problème des viols .
Nous avons à demander qu’on fasse de telle sorte que par le joie soient propulsées des ondes qui écarteront ces violeurs . Ils trouveront quelque nourriture dans la nature et n’auront alors qu’une idée : rentrer dans leur village pour cultiver leur champ .
Nous avons la première manière de le demander : que toutes ces activités que nous louons soient propagées dans cette région du Kivu comme ailleurs .

Voilà qu’il nous reste à visiter quelques personnes amenées à se soigner parce qu’elles ont été prises par le mal de la danse .
Je ne veux excuser aucune de ces personnes , bien qu’il nous apparaisse que des phénomènes de possession se propagent le plus souvent de façon pyramidale .
Nous travaillons à chercher quelle personne se trouve au somment d’une pyramide . C’est elle essentiellement qui a besoin de soins .

Voilà que c’est encore plus inquiétant . Des personnes emploient pour arme une seringue contenant ce produit létal qui n’est destiné qu’exclusivement à l’entretien de machines .
Allons-nous devoir neutraliser toutes les réserves de ce produit ? Pourra-t-on trouver un autre moyen ?
Si l’on se met à s’en servir comme arme de guerre , c’est cependant bien à cela que nous serons contraints .
Nous pourrions déjà exiger que seuls certains techniciens aient le droit de l’utiliser et donc y aient accès . Il faut que ces personnes aient à s’engager sous serment à ne jamais le céder .

Nous avons encore ce souci : une personne que nous aimons et deux autres amis sont les plus emmurés à cause de demandes aux esprits bas qui n’ont jamais pour but que de ne pas laisser apprendre par notre messagère-médium les méfaits que ces personnes au sommet d’une pyramide commettent ou ont commis . Ce qui est le plus absurde , c’est que c’est ainsi que nous les repérons .
Ces personnes ont plutôt intérêt à se refaire d’urgence une santé morale .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :