AD 201 LE MONDE RÉEL

Votre rédactrice termine un livre d’un auteur japonais Hariku Murakami . Les protagonistes s’y sentent parfois comme aspirés par une autre réalité , un peu comme dans les NDE .
Et cela nous pose la question de ce qu’est la réalité .
On ne sait plus dans quel monde on vit , doivent se dire bon nombre d’entre vous .
Mais c’est peut-être quand on se limite au monde matériel qu’on n’est pas dans la réalité .
Celui que nous découvrons est un monde où la synergie entre ceux qui nous ont quittés pour cet au-delà et nous sur terre est constante .
Il semble que beaucoup étaient conscients de cela uniquement lorsqu’il s’agit de demander de l’aide aux esprits bas . Ils ont pu constater que ce qu’ils ont demandé s’est réalisé .
Mais ils ont demandé du mal .
Et lorsqu’il s’agit de parler avec nos défunts pour obtenir de bonnes aides , ils ne sont pas d’accord . Ils nous accuseront même de « parler avec les morts » .
Voici donc bien pourtant le monde réel dans lequel nous évoluons .
Nous pouvons par les bonnes émotions et surtout la joie obtenir de bonnes aides .
Nous vous avons appris comment obtenir des réponses de vos guides .
Mais votre rédactrice est aussi séparée des amis avec lesquels elle a à poursuivre cette action par un écran créé par ceux qui ne veulent pas de ce qu’elle dit .
Elles cherche toutes leurs formulations maléfiques et les écrit pour que la liste figure dans les annales akashiques et soit consultée par les personnes de l’au-delà n’ayant pas le discernement .
Ainsi espère-t-elle réaliser des contre-maléfices .
Des indices arrivent , mais pas encore la brèche dans le mur .
Nous invitons tous ceux qui sont tentés par l’usage du maléfice à nos activités qui constituent une psychothérapie . Car c’est un désordre mental que de recourir à cela . Il leur faut le protocole complet , sans lequel ils risquent de retomber et d’avoir à nouveau des symptômes comme la danse du Saint Guy ou un fou rire inextinguible .
Chaque fois que nous constatons un de ces blocages provenant des demandes maléfiques , ou que nous nous sentons en souffrance , nous en cherchons l’origine . Et souvent il nous faut remonter l’échelle ou la pyramide d’influence et tout détricoter . Si l’influence se fait comme une sphère , tournant et revenant aux mêmes personnes , c’est cette sphère qui est à détricoter .
Oui , beaucoup vont encore se dire qu’ils ne savent plus dans quel monde on vit . Souhaiter du mal à quelqu’un , jamais ils ne l’auraient fait . Et sans doute comme votre rédactrice avant de recevoir les communications n’ont-ils pas remarqué qu’on leur avait fait du mal de cette façon .
La vie , c’est ainsi , se disait-elle . Des choses qui vont bien et d’autres qui vont moins bien .
Mais avec vous , nous voulons travailler à toujours plus de bien .

A l’auteur qui en consomme pas mal , nous disons : pas besoin d’alcool pour avoir une communication de l’autre monde . Un tout petit objet au bout d’un fil suffit .
Mais il semble qu’au Japon aussi , le peuple n’avait pas droit à la vérité .

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :