COM 242 SE REMETTRE EN QUESTION EN PUBLIC

Nous allons avoir un autre moyen plus positif que la danse du St Guy ou le fou rire ou autre symptôme dérangeant , si vous êtes surpris en délit de maléfice .
Nous avons l’idée qu’on pourrait pousser certains à s’interroger tout haut .
Le professeur en face de ses étudiants se surprendra à réfléchir sur le bien-fondé d’une méthode .
Allons-nous étudier un auteur en observant son style , ou nous amuserons-nous à le pasticher ?
Les caractéristiques qui étaient attribuées à ce que l’on appelait »dieu » , vais-je encore les leur faire prendre comme argent comptant , ou plutôt allons-nous chercher à les retrouver dans cette communion des ancêtres ?
Faut-il encore faire sa démonstration d’arithmétique , d’algèbre , d’un théorème de géométrie chacun face à sa copie , ou en cherchant par groupes tout en veillant à ce que chacun s’y retrouve , et en développant de cette manière une compétence d’animateur ou de manager ?
Voilà ce qu’un professeur pourra être amené à faire , tout comme un prêtre ou pasteur face à ses paroissiens , ou une personne invitée à lire un texte en public , ou même un politicien face à son auditoire .
Il sera ainsi plus difficile de ne pas se remettre en question pour de bon .
Acceptez notre protocole de psychothérapie !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :