CR 374 LE CONTRE-SORT

 

Nous jouons par télépathie entre amis du ciel et de la terre . Chacun sera un personnage issu d’une fiction , conte de fée ou autre .
C’est ainsi que nous avons Bertrand en Don Quichotte , Gérard en Jules Verne le conteur , Guy en Merlin l’enchanteur , une dame nouvelle venue fort intéressée par l’activité en Sœur Anne , Michel en Chat Botté , Philippe en capitaine Nemo et votre servante en Belle au Bois dormant .
Dans notre groupe , chacun a choisi quel personnage jouerait un autre membre . Mais vous pouvez à loisir laisser chacun choisir son personnage .
Le conteur va lancer l’histoire que nous allons raconter .

J V : Je vais vous raconter comment notre plus bel équipage va remporter une victoire .
D Q : Je n’ai plus à faire le malin . Je vais me battre autrement , en utilisant le plus de perspicacité .
SA : J’aimerais le voir venir . Je vais monter dans la tour .
M : Je n’ai rien d’autre à faire que d’inventer une potion qui guérira ceux qui sont ensorcelés .
La B : Je rêve que c’est un homme à la barbe pointue qui vient me réveiller .
Le C B : Avec mes bottes de sept lieues , je serai le premier près d’elle .
Le C N : J’aimerais l’amener dans mon sous-marin mais ce n’est pas ainsi que je peux aller la chercher . Je vais peut-être le demander à mon ami le chat botté .
D Q : C’est peut-être une bonne idée .
SA : Je vais devoir attendre encore . Je ne vois pas comment faire pour les aider .
J V : Je vais proposer à Sœur Anne de quitter le château car on a oublié d’en fermer la lourde porte .
M : Je vais plutôt inventer une formule qui ne lui rendra pas nécessaire la prise d’un breuvage . Je devrai l’apprendre au chat botté .
Le C B : C’est certainement comme ça que je peux la réveiller , avec le contre-sort inventé par Merlin .
J V : Voilà que notre héros , le chat botté , réveille la princesse à l’aide du contre-sort ; car Merlin l’avait écrit , et c’est bien ce qu’il faut faire : en fait , écrire le sort avec ses différentes formulations afin que les personnes cherchant leur voie dans l’au-delà sachent que ce n’est pas un service à rendre qui peut aider à ascensionner .
La B : vous n’êtes pas le prince charmant qui veut m’embrasser !
Le C B : Je vais vous conduire à lui . Comme il vit dans un sous-marin , vous serez en sécurité .
La B : Comment vais-je sortir d’ici ? Les ronces sont tellement serrées . On les dit toujours « impénétrables , mais dans notre cas , il s’agit plutôt d’en sortir .
Le C B : Je vous prête mes bottes de sept lieues car je vais me faufiler sous les ronces .
S A : Je vais à leur rencontre . Le pauvre chat aura peut-être quelque épine à sa papatte que je prendrai soin de retirer . Je pense que je vais appeler le carrosse . Le marquis de Carabas est un ami . Nous la conduirons ainsi au Capitaine Nemo .
Le C B : je vais rester avec eux . Ils me gâteront vu que j’ai été le vaillant chevalier .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :