CR 388 LE VIEUX MENDIANT DE PINCHART

Nous retrouvons dans un livre de Guy Lemaire cette légende qui nous parle car se passant là où nous avons grandi .
Le texte nous dit qu’elle se passe sous le règne de Marie-Thérèse d’Autriche , soit vers 1795 .
Quatre musiciens reviennent de Lasne , où ils ont animé une fête avec leurs violons . Trois frères du hameau de Franquenies , près de Mousty , et Ghislain Cattelain du Hameau du Ruchaux , Court St Etienne . C’est le soir , ils marchent gaiement . Quand près de Pinchart , ils font la rencontre d’un vieux mendiant scrofuleux , en haillons , sur un tas de fumier . Les 3 frères s’en moquent , mais le 4e lui joue un air pour adoucir son malheur . Comme le musicien gratte les cordes de son instrument , le vieillard gratte ses croûtes qu’il jette sur le violoniste et elles deviennent des pièces d’or . Et les 3 frères qui s’étaient moqués reçoivent des braises ardentes .
L’histoire dit que les frères se séparent à Franquenies et Ghislain , rentrant au Ruchaux , a son sac et ses poches qui débordent de pièces d’or , à l’aide desquelles il réalise son rêve , acheter une belle grande ferme et des terres .

Quelques questions se posent à nous , de même qu’à des personnes que nous avons connues là-bas et qui peuvent nous répondre depuis l’au-delà , André D. et Lucienne qui en avait parlé à un autre fermier du centre de Pinchart .
Ils ne se sont sans doute pas arrêtés près de la ferme que j’ai occupée , dit André . Elle est la première en arrivant de Lasne Chapelle St Lambert . Ghislain peut être remonté par chez nous , dit Lucienne , vers le Puits .
Pourquoi Ghislain est-il seul à trouver le trésor ? Sans doute les 3 frères ont-ils déjà repris le chemin vers Ottignies afin de regagner Franquenies . Ghislain s’est-il endormi ? Dans une grange , un abri ? Et il aurait eu par ce vieillard la révélation du trèsor ? Rêve ou apparition ?

Nous faisons donc parler l’internet et les annales akashiques .
D’abord sur internet nous découvrons :
Ghislain Cattelain épouse Marie-Gertrude Debroux à Limal le 30/07/1793
Ghislain Cattelain décédé à Limal le 3/03/1832

Nous demandons qu’on recherche dans les annales d’éventuels actes notariés concernant une grosse ferme des environs .

Acte de cessation d’une ferme à Profondsart , rue d’Ottignies , 62  daté du 6/09/1793
par Sieur Montory ou Moutory Joseph Victor Jules (nous connaisons la rue Montaury à Pinchart)
à Sieur Cattelain Ghislain Firmin de Court St Etienne
Etude de Maître Putman sise à Ottignies Rue Joseph Voulon (Nous ne connaissons pas cette rue)
en contre-partie de 868 joyaux or ;
Il est écrit que le plus de difficulté sera de comprendre comment il a acquis cet or .

Quant à la rue d’Ottignies à Profondsart ?
Les annales nous confirment bien qu’il s’agit d’une grosse ferme sise aujourd’hui rue Charles Dubois à Limelette . Elle est en bordure de la Dyle , juste en face du Square Club Justine Hénin (Nous nous trouvons proches de la maison familiale de Michel )
Le nom de Profondsart nous avait souvent paru impropre mais en observant la carte , nous voyons que les terres agricoles descendent du hameau nommé Profondsart vers cette ferme près de la Dyle et qui devait être sise sur Profondsart à l’époque , et cela devait donner son nom au hameau . C’est aussi l’idée d’André D.

 

Une enquête a effectivement été menée et nous en trouvons le compte-rendu .
Voici ce que dit Ghislain Cattelain .
Je suis le plus dérangé par cette recherche qui concerne cet or avec lequel j’ai payé ma ferme .
Je me souviens que je revenais de la vile de Domonty (?) et que nous avons fait le plus d’arrêts afin de jouer dans des joie de hameaux . Les personnes qui nous abritaient nous octroyaient gîte et nourriture .
Voilà que notre dernière fête ce fut à Lasne Chapelle St Lambert . Nous y avions joué jusqu’à 7 h du soir , et nous sommes repartis . Mes amis rentraient chez eux en direction de Franquenies . Nous avons rencontré dans un lieu appelé Pinchart ce vieillard qui semblait le plus mal en point . Il était très mal car il était scrofuleux et se grattait avec beaucoup de plaintes . Je lui ai joué un petit air et il m’a fait retrouver une litière dans un lieu prévu pour abriter quelques animaux . Il m’a mis devant une poûtre derrière une autre et cela faisait une sorte de cachette et il m’a dit de retirer ce qui y était . Il y avait là beaucoup de joyaux en or et je les ai mis dans mes poches mais il en venait encore et j’en ai rempli mon « youtun » (C’est le nom qu’il donne à son instrument ) . Je voulais le lui rendre mais il n’était plus là . J’ai repris la route et j’ai compris qu’ils avaient déjà entamé la marche et je n’ai plus pris le même journal (chemin des gens qui vont travailler à la journée) . J’ai pris tout de suite le chemin le plus court pour rentrer chez moi au hameau du Ruchaux .                                                                                                                   (Qu’il ait dit cela nous fait penser que l’apparition l’avait mené sur le chemin du Puits )

Le récit fut enregistré par Joseph Poulin , garde à « Punostignies » le 3/7/1809 (donc près de 16 ans après l’achat !! )

Le 9/01/1811
Le plus de recherches ayant été menées , il semble que le trésor que Monsieur Ghislain Cattelain a utilisé pour se rendre acquéreur de la ferme sise rue d’Ottignies à Profondsart n’est pas acquis d’une façons qui pourrait relever d’une infraction . En raison de ce principe que celui qui découvre un trésor en est légalement propriétaire , nous clôturons cette recherche .
Juge de la cour de Justice à Wavre . Maître Putman (même nom que le notaire …?)

L’histoire a été écrite plusieurs fois. Le juge l’a racontée au curé de Limal qui en a tout de suite fait un miracle de St Job . Plus tard on a rajouté cette histoire de croûtes qui deviennent les pièces d’or et les braises rouges .

Notre idée est que l’apparition devait représenter un proche de Ghislain Cattelain le trouvant méritant .

Il y a encore un point qui nous interpelle , une coïncidence : quand nous avons fait notre communion  solennelle à l’église de Rofessart en 1959 , nous avions là un camarade du nom de Willy Cattelain , qui avait attiré notre sympathie , fils du chef de gare de Profondsart , et devenu au collège de Basse-wavre l’ami de Michel  ( information que je reçois par télépathie) . il serait descendant de ce Ghislain .

Voilà que nos camarades archivistes découvrent une histoire assez semblable .
C’est en 1639 dans une province qu’on nomme Puy en Velay . Nous savons que beaucoup de pèlerins sont accueillis dans la localité .
Mais cette histoire est dans une autre localité et on doit penser que c’est tout de même le chemin qui mène à St Jacques de Compostelle .
On a une vraie rencontre avec deux hommes qui sont semblables aux pèlerins . Une pauvre femme accueille ces hommes et est ensuite menée à un lieu où sont cachés deux lingots d’or et c’est comme si elle n’avait pas entendu s’en aller ces pèlerins .

Nous avons résolu une autre histoire semblable alors que nous commencions à avoir des communications avec des personnes de l’au-delà :
Sur un forum nous échangeons avec une adolescente qui voit le fantôme de son grand-père . La jeune fille semble douée ; elle veut étudier la médecine . Nous parlons au grand-père qui cherchait à faire savoir où se trouvaient cachés des bijoux qui devaient permettre à la jeune fille de faire ses études . Nous le faisons savoir et une autre médium a alors pu aider .

Nous trouvons encore une autre exemple qui date de 1826 . C’est dans une région pas très éloignée de la nôtre . Une dame voit l’apparition de feu son mari lui montrant à quel endroit est le reste de la joaillerie .

Ce n’est sans doute pas rare et nous attendons vos témoignages . Nous voyons  également dans l’exploration de légendes des pistes et projets possibles pour des personnes immobilisées , détenues ou autres …

Nous pensons que le Cercle archéologique d’Ottignies pourra s’intéresser à tout cela  à partir de ces révélations , qu’elles soient confimées ou infirmées …

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :