MS 200 UTOPIE , EUGÉNISME , RÉFLEXION

Nous avons commencé la lecture d’un livre Utopia XXI d’Aymeric Caron , réponse actuelle au livre de Thomas More , Utopia .
Nous sommes vite tentés de réfléchir à une société idéale et nous nous demandons comment les difficultés liées aux handicaps vont être gérées par cet auteur .
Va-t-on s’en prendre à ce qui cause un grand nombre de ces handicaps : les abus sexuels sur des enfants et même des bébés ?
Va-t-on aussi se demander la cause de ces abus ?
En second , nous nous interrogerons sur une démarche qu’on peut qualifier d’eugénisme ?
Et quelles sont les réponses de nos amis de l’au-delà ?

Oui , les abus sexuels causent bon nombre de handicaps . Nous en avons parlé à quelques reprises déjà .
L’origine de ces abus ?
Chez nous , nous incriminons le plus souvent le célibat des prêtres .
Nous voyons aussi qu’en éduquant séparément les garçons et les filles , on mène à des inclinations qui peuvent amener une homosexualité ou un goût pour la pédophilie . C’est surtout le cas si un grand adolescent provoque un jeu sexuel avec un jeune adolescent , pas mûr pour cette sexualité .

Le risque en favorisant les relations entre garçons et filles est bien sûr qu’une jeune fille soit enceinte .
En les éduquant par des échanges d’idées tels que nous les promouvons , peut-on limiter ce risque ?

Venons-en justement à la préparation des futures mères . Nous voyons qu’une trop importante sédentarité , aujourd’hui surtout liée aux études , il y a cent ans plutôt à la broderie du trousseau , prépare fort mal le corps d’une future mère .
Voyez comme on donne naissance chez les bushmen . Une jeune femme s’accroupit , elle recueille son enfant , le met à son sein , et le groupe se remet en route .
Nous préconisons la danse . Que les jeunes filles (mais aussi les jeunes gens) dansent entre les cours . Nous voyons des institutions d’enseignement où l’on nous écoute et on s’en félicite ; l’attention au cours en est améliorée .

On nous parle de difformités chez des enfants , en lien , apparemment , avec certains lieux . S’est-on demandé s’il n’y avait pas une plus grande alcoolisation chez les ancêtres ? Des enfants naissent sans mains . Déjà Denyse Legris nous disait (Née comme ça ) que l’alcoolisme était en cause .

Mais qu’en sera-t-il des enfants à venir , alors qu’il y a tant de consommation de boissons alcoolisées de nos jours ?
Verrons-nous des générations d’enfants naissant avec de telles malformations ?

Faut-il une démarche eugénique qui serait de prier pour que les camarades de l’au-delà empêchent des fœtus mal formés de continuer à vivre ?
La question est posée aux différents courants philosophiques .

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :