MS 204 PROTÉGER LES ENFANTS PAR LA PSYCHOTHÉRAPIE

par un psychothérapeute

Nous allons penser à ce moyen d’expression utilisé avec les enfants comme travail d’affirmation de soi , de dénonciation de ce qui s’est passé et de reconstruction lorsqu’il y a eu abus – qu’il soit sexuel ou de violence – ou rejet , abandon .
Le moyen est de laisser des enfants (3 le plus souvent) jouer avec des poupées , tout en les écoutant .
Ils font passer tous leurs sentiments en rejetant , en mimant la maltraitance .
Ils ont ainsi le moyen de se défendre dorénavant , car il y a une action proche de celle utilisée en magie .
Mais là se situe un risque : celui de se mettre à cette pratique à l’égard de toute personne qui leur paraîtrait menaçante .
On était venu à eux d’abord avec gentillesse ; et ils peuvent se mettre à penser que toute personne agréable devient une menace .
Nous avons alors à leur montrer un nombre important de visages aux expressions variées . Ils ont à intégrer quelles expressions  sont susceptibles de les rendre méfiants , et lesquelles légitiment le premier mouvement , une attirance vers la plus gentille personne .
Vous allez sans doute nous faire entendre que nous générons ce qu’on nomme « délit de faciès » . Mais vous criez vite à cela alors qu’il y a effectivement une façon qui nous semble précise d’exprimer sur le visage la vraie puissance de bonté ou au contraire de nuisibilité .

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :