CR 423 POUR UN BON DÉPART SANS FANFARE

 

L’humusation : voilà un mot qui peut paraître compliqué . Mais somme toute , quand il s’agira de notre dépouille , ce sera peut-être plus simple à faire qu’à dire .
Mais en attendant notre humusation , place à l’humour …enfin , essayons !

L’humorisation : humorisons-nous et humorisons ceux qui nous entourent afin de ne pas finir trop vite et de pouvoir espérer que soit autorisée notre humusation dans un bois où nos descendants , proches , amis viendront se promener , passer un moment joyeux . Laissons les enfants courir en chantant «  j’irai jouer sur votre humus ! »

Humanisation : Et bien oui , humanisons notre passage vers la vie ondulatoire .

Hibernation : voilà qui prend bien plus d’énergie !

Hypersustentation : nous n’aurons besoin ni d’ailes , ni d’aucun dispositif spécial .

Hospitalisation : oui , tout compte fait , la mama qui décède gentiment chez elle entourée de tous les siens , c’est une image d’Epinal . Si on peut nous éviter la souffrance …

Horizontalisation : plus facile pour ceux qui vont creuser que de nous placer à la verticale . Ou alors peut-être en position fœtale .

Insuarisation : oui , un linceul me suffit .

Insubordination : mes descendants seront-ils aussi insubordonnés que moi afin de refuser la tombe ?

Homologation : oui , il faut tout de même un certificat de décès .
Bien qu’il paraît que parfois , c’est plus simple de dire que le papé a disparu , qu’on ne sait pas où il est allé . Ça coûte moins cher ! Bienheureux papé qui peut recevoir ses petits enfants avec des oiseaux et des papillons , et peut-être des petits hérissons : l’hérissonisation au bois de quatre sous !

Homérisation : heureux qui comme Ulysse ….

Historicisation : Avoir sa place dans un arbre généalogique , dans l’album de photos qui se transmettra de génération en génération . Avec quelques bonnes anecdotes peut-être … Ainsi on pensera plus facilement à nous appeler dans l’au-delà , à nous donner quelque bonne idée si on a du mal à ascensionner .

Hiérarchisation : Ah non , tous égaux devant « l’éternel » , le « divin » , Toughir , Elohim, Pelgrim …

Héliotropisation : Oh , soleil , soleil … Aller vers la lumière …

Hallucination : Mais non , pas fumé la moquette . Tombée dans la marmite !

Mais que va-t-on faire du monument funéraire que je me suis déjà fabriqué ?

 

 

 

 

 

 

Aussi refusa-t-il carrément l’enterrement en grande pompe : « J’aimerais que le ciel et la terre soient mon cercueil, que le soleil et la lune me servent de disques de jade et les étoiles de perles. Accompagné dans ma dernière demeure par tous les êtres de la création, qu’aurais-je encore besoin de la pompe funèbre ? » [3]. Chaque fois que Zhuang Zi parle de la mort, il la traite de manière légère comme s’il parlait d’une blague anecdotique.

https://asie1000mots-cetase.org/Zhuang-Zi-rire-et-mort

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :