MS 206 OUI , LE DESSIN DU LABYRINTHE EST UTILE

par le docteur Guy Dechef

Voilà que le premier mot , c’est que le plus de mal nous est toujours fait car on ne veut pas de certains points dont nous parlons .
Le plus fréquent est que nous soyons refusés parce que nous affirmons que les abus sexuels provoquent des séquelles dont surtout de nombreux handicaps .
Ceux qui refusent que notre personne qui écrit soit mise au courant d’activités développées dans le blog sont souvent des personnes qui ont été abusées et reproduisent les gestes sur des enfants plus jeunes et les séquelles sont de plus en plus importantes .
Mais en refusant que notre rédactrice sache qu’il y a des résultats positifs avec les activités développées , ils ne font que provoquer le plus de difficultés non seulement pour eux mais pour ceux qui ont des choses à exprimer quant à l’évolution de leur activité .
C’est le cas pour certains médecins , pour des journalistes , des personnes engagées dans le social ou le politique …
Ce n’est pas en se mettant la tête dans le sable qu’on améliore quelque chose .
On veut peut-être dissimuler qu’on n’ait jamais voulu prendre de responsabilités , comme en empêchant les abus . On en rejetait la responsabilité sur la justice , ce qui était quasiment ingérable car bien trop de personnes abusent des mineurs .

Nous avons mis au point des moyens psycho-thérapeutiques efficaces . Ils sont utiles dans pratiquement tous les cas relevant d’une prise en charge psychiatrique .
Mais avec certains , il faut y revenir patiemment à quelques reprises ; ce n’est pas en une seule journée qu’on parvient à soigner alors que cela fait longtemps qu’une personne est en souffrance .
Le dessin du labyrinthe est un moyen de régression puis de progression très utile . Revenez-y si le résultat n’y est pas encore . Il faut bien observer le comportement actuel en se posant la question de la première fois où il y a eu un comportement analogue .
Si le comportement est complexe , il faut donc en examiner chaque aspect .
On finira par aboutir à un projet motivant que la personne décidera par elle-même .

On va bien examiner la pensée qui bloque l’individu . Et le bon projet dont l’idée sera plus forte parce que réellement motivante , on y voit une analogie . On peut voir cela comme des pièces qui s’emboîtent parfaitement .

On n’oubliera ps les autres méthodes . Nous voyons des personnes en net progrès depuis que nous développons une pédagogie de jeu théâtral .
Le chant fait aussi énormément de bien : gestué , parfois dansé , ou faisant l’objet d’un jeu , même d’un dessin… Il peut aussi faire merveille auprès de personnes ayant perdu des fonctions à cause d’un accident .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :