PH 381 LA JOIE QUI SOULÈVE DES MONTAGNES

Nous avons à bien distinguer ce qui est bénéfique et ce qui est maléfique .
La science a cru faire oublier ces notions de magie , maléfices , sortilèges , sorts …
Mais ce n’est pas en les niant qu’on peut les faire disparaître .
Le vrai travail scientifique est au contraire aujourd’hui de pouvoir faire la lumière sur ces phénomènes .

On n’a pu empêcher cette mauvaise habitude de souhaiter du mal à autrui . Et ceux qui le souhaitent s’aperçoivent souvent que leur souhait se réalise . Dans la vie, dit Bourvil , c’est souvent qu’on souhaite du mal à autrui .

– La pointe de son crayon rouge va se casser , ou celle de son bic déchirer plusieurs pages tellement elle appuie fort en se mettant en colère , pense le petit garçon dont l’institutrice passe dans les rangées pour vérifier le travail . Comme cela , elle ne pourra me faire de réprimande .

On le fait d’abord pour se défendre , se protéger . Mais on en garde l’habitude , et on le fait à des personnes qui ne nous font que du bien , juste parce qu’on se méfie .

Ainsi prend naissance le souhait maléfique .

Des petits malins ont pensé à en faire un jeu vidéo . Interdit et vendu sous le manteau, ses conséquences peuvent être graves .

Nous voulons remplacer ces mauvais souhaits par de bons . Nous dirons alors des souhaits bénéfiques . Un bon vœu , une bonne prière , il faut y penser avec ferveur .
Nous avons trouvé le meilleur moyen pour que de bons souhaits puissent se réaliser : la joie .

Nous aurons encore à explorer certains aspects comme les illusions . Il y a diverses apparitions , il y a des visions de combats fantômes relatifs à de vrais combats sanglants .
Certaines traditions comme la geste celtique nous parlent d’illusionnistes comme Merlin l’Enchanteur .
Quelles visions ont pu être réellement produites ?

Mais surtout …
Ferons-nous rentrer Excalibur dans son bloc de rocher pour ne plus l’en ressortir ?

Ou avec Marc Robine , arriverons-nous à arracher le pieu qui est ce sortilège contre lequel nous nous battons .
« Si je tire fort , il va tomber . Il faut qu’il tombe , tombe , tombe . Voyez comme il penche déjà . »

A propos d’illusion , je me souviens d’un passage lu , je ne sais plus dans quel ouvrage . Bertrand qui forcément lisait par-dessus mon épaule (j’avais donc au moins 31 ans) s’en souvient aussi . Une personne souffrait d’une rage de dent et était soignée par un chaman amazonien . On a vu une colonne de fourmis sortir de la bouche du patient , et cela s’est soldé par un grand éclat de rire . Si quelqu’un retrouve ce passage , nous serions ravis qu’il puisse nous le transmettre .

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :