MS 214 JUSTICE

par Jean

Nous nous rendons parfaitement compte qu’à chaque sujet que nous investiguons , uns animosité se déclenche qui donne mal à la tête à notre messagère .
Et si c’est ainsi , c’est que ce mécanisme agit dans bien des cas que nous avons à dénoncer .

Nous avons un mari qui a toujours souhaité que son épouse ait la migraine afin qu’elle reste à la maison .

Nous avons une personne très soucieuse du moindre symptôme ressenti – oui , nous devons dire hypocondriaque – qui , dès qu’elle a une plainte appelle une personne qui justement lui souhaite ces maux car elle se sent seule , et ainsi reçoit un appel . Il y a amélioration puisque maintenant la personne seule se rend régulièrement aux activités .
Elle en appelle aussi une autre qui elle le fait par vice ; elle aime faire souffrir les autres . Nous avons à l’envoyer en psychothérapie .

Nous avons le souci d’une personne qui a bien du mal à prendre des décisions . Nous repérons la personne qui lui veut du mal et nous l’envoyons aussi en psychothérapie .

Nous avons une personne parlant souvent de fibromyalgie . La joie agit , et puis les maux recommencent .
Nous découvrons qu’une personne a créé une association de fibromyalgiques et souhaite garder ses membres .
Dans d’autres cas analogues , il y a subsides à la clé .
Nous n’allons certainement pas prétendre que toute personne qui crée une association le fait dans ce but . Il y en a bien sûr qui sont entièrement dévouées à la cause .
Dans ce cas , plutôt que de développer une animosité à notre égard qui nous fera du mal mais les obligera à des soins psychiatriques , qu’elles donnent le conseil de consulter un médecin en lui proposant de lire notre article .
Le médecin , en questionnant son patient (sa patiente) pourra peut-être comprendre qui lui veut du mal et convoquera cette personne afin qu’elle soit prise en charge . En cas d ‘éloignement , il prendra contact avec l’organisme de soin du lieu .

S’il vous arrive , ce que votre rédactrice appelle « une crise de mal partout » , vous pouvez essayer de vous demander qui aurait peut-être piqué des épingles dans une poupée vaudou vous représentant . Si vous soupçonnez une personne , priez les amis de l’au-delà pour qu’ils fassent en sorte qu’elle aille aux activités , ce qui lui fera une psychothérapie qui la débarrassera peut-être de cette mauvaise habitude de faire du mal aux personnes qu’elle juge trop bonnes . Vous n’êtes pas sûr … Tentez-le pour plusieurs personnes , cela ne leur fera que du bien . Peut-être arriverez-vous ainsi à vous protéger .

Nous avons déjà expliqué ceci dans le cas de pulsions suicidaires . On a vu des médecins réussir à éclaircir ce qui se passe et empêcher ainsi le passage à l’acte .

En ce qui nous concerne , nous cherchons aussi . Peut-être Brassens aurait-il bien prophétisé : « Terminus en plage de Sète  »  .

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :